La prévention combinée – une stratégie pour réduire l’incidence du VIH et des ITSS

L’exemple de la Clinique SIDEP+

L’équipe des services intégrés de dépistage et de prévention des ITSS (SIDEP) du CIUSSS du Centre-sud-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS-CSMTL), en collaboration avec la direction régionale de santé publique de Montréal (DRSP), ont récemment ouvert une nouvelle clinique publique et gratuite de prévention combinée, adaptée aux hommes gais/HARSAH afin d’offrir des interventions reconnues efficaces pour la prévention du VIH et des autres ITSS. Espace ITSS s’est entretenu à ce sujet avec Dre Sarah-Amélie Mercure, responsable médicale du Service ITSS et réduction des méfaits, et Nicolas Hamel, conseiller en soins infirmiers, tous deux impliqués dans le développement de cette clinique à la DRSP.

Évaluation des besoins

La DRSP souligne que, malgré une offre de services déjà existante sur leur territoire, l’incidence du VIH et des autres ITSS chez les HARSAH demeure très élevée, sans signe de diminution depuis les dernières années. Les plus récentes données montréalaises indiquent que les hommes gais et autres HARSAH comptent à eux seuls 73 % des nouvelles infections au VIH, 95 % des syphilis infectieuses, plus de 60 % des infections gonococciques (dont les cas émergents de gonorrhée non sensible à la céfixime) et 99 % des lymphogranulomes vénériens (voir figures ci-jointes). De plus, en 2014 à Montréal, seulement le tiers des HARSAH diagnostiqués avec le VIH avaient eu un test de dépistage au cours des 12 derniers mois. 25 % d’entre eux n’avaient jamais été dépistés et 40 % avaient eu un dépistage plus d’un an auparavant. Dre Sarah-Amélie Mercure souligne qu’il existe nécessairement des besoins non comblés en matière d’accès à la prévention et au traitement des ITSS.

La prévention combinée et la Clinique SIDEP +

L’utilisation combinée de stratégies de prévention, alliant entre autres la régularité du dépistage, le traitement rapide des cas, les services aux partenaires et la prophylaxie pour le VIH, a été montrée efficace pour réduire de manière durable et significative les nouvelles infections par le VIH. Pour y arriver, il est essentiel de mobiliser un ensemble d’acteurs, du milieu public et du milieu communautaire, et de mettre en place des interventions individuelles, communautaires et populationnelles, en utilisant des stratégies biomédicales, comportementales et structurelles.

La prévention combinée du VIH serait démontrée plus efficace chez les HARSAH que l’approche misant uniquement sur le dépistage de proximité, qui aurait moins d’impact sur le fardeau de la maladie à un niveau populationnel.

La DRSP souligne qu’à l’échelle de la communauté, les couvertures sous-optimales de dépistage régulier, de traitement rapide, d’intervention préventive auprès des partenaires et de prophylaxie pré et post exposition au VIH contribuent à la transmission des infections, laquelle a pris des proportions épidémiques à Montréal. Dans leur contexte territorial, la DRSP soutient que l’organisation de services cliniques publics adaptés aux hommes gais/HARSAH est à la fois faisable, souhaitable et essentielle pour réaliser des gains en matière de lutte aux ITSS et aux inégalités de santé.

La Clinique SIDEP+ offre des services de prévention du VIH et des autres infections transmises sexuellement et par le sang (ITSS) aux hommes gais, bisexuels et autres hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes, cisgenres et transgenres. Les services offerts à la clinique SIDEP+ incluent :

  • Dépistage du VIH (test standard, test de détection rapide, dépistage anonyme);
  • Dépistage des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS), avec ou sans symptômes;
  • Dépistage et traitement des partenaires sexuels d’une personne infectée par une ITS;
  • Traitement des ITSS sur place et référence rapide pour le traitement et le suivi des personnes recevant un diagnostic de VIH ou d’hépatite C;
  • Vaccination contre les hépatites A et B et contre le VPH;
  • Traitement d'urgence à la suite d’une exposition au VIH (prophylaxie postexposition ou PPE);
  • Prophylaxie préexposition (PrEP) pour prévenir l'infection au VIH; 
  • Soutien aux personnes sans assurances et sans ressources financières pour l’accès à des soins et services;
  • Évaluation et référence pour les personnes aux prises avec un problème lié à l'usage de substances;
  • Counseling, information et éducation à la santé.

Tous ces services sont offerts sur place et il est possible de prendre rendez-vous en ligne.

Pour offrir des services complets à la population qui fréquente cette clinique, la DRSP et l’équipe SIDEP du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal travaillent en collaboration avec les partenaires communautaires suivants :

  • RÉZO
  • ACCM (AIDS Community Care Montréal – Sida bénévoles Montréal)
  • Maison Plein Cœur
  • Portail VIH/sida du Québec
  • MOBILISE!

Pour davantage d’information sur la Clinique SIDEP+, consulter le site internet suivant : https://santemontreal.qc.ca/sidep/ 

Pour en savoir plus sur la Prévention combinée du VIH

Rédigée par : 

Geneviève Boily - Espace ITSS

Catégorie(s):