Les barrières et facilitateurs dans l’accès aux soins et aux traitements pour les personnes vivant avec le VIH au Québec

Un portrait qualitatif sur les parcours des personnes vivant avec le VIH au Québec

Le Portail VIH/sida du Québec (PVSQ) a présenté, le 23 mai 2019, les résultats du projet Portrait Accès +. Ce projet de documentation communautaire basé sur les vécus des personnes vivant avec le VIH partout au Québec visait à mieux comprendre l’accès aux soins et aux traitements des personnes vivant avec le VIH au Québec. Les discours publics caractérisent souvent le VIH comme étant une maladie aux enjeux quasi résolus : une pilule par jour qui ne cause pratiquement plus d’effets secondaires. Pourtant, les particularités du traitement antirétroviral en ce qui concerne le coût, les effets secondaires qu’il provoque et encore la stigmatisation auquel il est associé, rendent la vie avec le VIH plus complexe que ce qui est perçu. Pour construire ce portrait exclusivement basé sur les vécus des personnes vivant avec le VIH, le PVSQ a rencontré un total de 22 personnes dans sept régions différentes au Québec. Les objectifs du projet étaient les suivants :

  • Explorer les parcours médicaux des personnes vivant avec le VIH au sein des systèmes de santé et services sociaux au Québec en 2018 ;
  • Comprendre les barrières et les facilitateurs rencontrés au Québec par les personnes vivant avec le VIH dans l’accès aux soins et traitements ;
  • Émettre des recommandations pour améliorer la compréhension des besoins des personnes vivant avec le VIH au Québec par les professionnels de la santé et les intervenants communautaires.

Les résultats montrent que la vie avec le VIH, même en 2018, est loin de se résumer à la prise d’une pilule par jour. Le portrait a permis d’identifier des éléments comme la charge mentale, le stress économique, les relations avec les professionnels de la santé ou l’isolement comme étant des barrières dans l’accès aux traitements et aux soins de qualité. Il est donc nécessaire de concevoir les parcours dans les soins non pas comme une cascade de soins orientée dans une seule direction, mais comme un processus complexe et non linéaire. En 2019, les barrières aux soins et aux traitements affectent encore la vie des personnes vivant avec le VIH au Québec, et ces dernières doivent constamment se battre contre ces barrières.

L’analyse des données issues des entrevues a permis de mettre en relief quatre grandes catégories desquelles ont été dégagés les barrières et facilitateurs de l’accès aux soins et aux traitements au Québec. Ces axes sont les suivants :

  • La responsabilisation;
  • La perception du traitement;
  • Les relations avec les autres;
  • Le bien-être

Les éléments identifiés lors de la mise en relation de ces 4 catégories ont été rassemblés dans un tableau très intéressant, vous pouvez le consulter à la page 9 du Résumé Portrait Accès +. Le tableau est également joint en version PDF plus bas. Il est important de mentionner que ce tableau ne se veut pas être une description complète de toutes les barrières qui peuvent être rencontrées, mais seulement celles qui sont ressorties des vécus des personnes rencontrées pour le portrait.

Suite aux résultats, le Portail VIH/sida du Québec a émis des recommandations pour améliorer la compréhension des besoins des personnes vivant avec le VIH au Québec par les professionnels de la santé et les intervenants communautaires.

Le rapport complet, ainsi qu’un résumé vulgarisé, sont disponibles à l’adresse www.pvsq.org/portrait-acces. L’équipe du PVSQ offre également des présentations des résultats sous forme d'atelier aux organismes communautaires et professionnels de la santé qui le souhaitent, et ce, partout au Québec. Pour toutes questions ou commentaires au sujet de ce projet, n'hésitez pas à contacter le PVSQ par courriel (oceane@pvsq.org) ou par téléphone (514 523-4636).

Fichier(s): 

Rédigée par : 

Océane A. Font (Portail VIH-SIDA du Québec) et Annick Trudelle (INSPQ)

Catégorie(s):