Décès liés aux surdoses de drogues de rue : la DSP de Montréal fait le point

Dans un communiqué publié le 3 juillet, la Direction de santé publique (DSP) de Montréal fait le point sur les cas de surdoses de drogues de rue. La région a connu, en effet, 13 décès en mai et 5 en juin, la majorité étant associée à la consommation par injection.

D’ici à ce que les autorités puissent identifier les drogues ou les substances en cause, le réseau de la santé et des services sociaux et les organismes communautaires diffusent du matériel d’information, dont une capsule vidéo dans le métro, ainsi que des affiches auprès des bars et restaurants du centre-ville.

La DSP rappelle aux consommateurs de drogues d’être sensibles aux changements dans l’apparence de la drogue, de ne pas consommer seuls, de réduire leurs doses, de s’injecter plus lentement et de communiquer avec le 911 dès l’apparition de signes ou de symptômes inhabituels.

Le quotidien La Presse consacre par ailleurs, dans son édition du 11 juillet, plusieurs pages à la situation du marché de l'héroïne dans la région de Montréal.

Communiqué de la Direction de santé publique de Montréal

Reportage sur le marché de l'héroïne dans la région de Montréal du journal La Presse

 

 

Rédigée par : 

Espace ITSS

Catégorie(s):