Interventions visant à modifier l’accessibilité géographique à des commerces d’alimentation et impacts sur l’alimentation et le poids corporel

Ce rapport présente les résultats d’une synthèse des écrits scientifiques et un aperçu d’initiatives québécoises entourant des interventions modifiant l’accessibilité géographique à des commerces d’alimentation. Il étudie également leurs impacts sur les comportements alimentaires, le poids corporel et la santé. Les principaux faits saillants dégagés sont les suivants.

Synthèse des écrits scientifiques 

  • L’implantation d’un commerce d’alimentation de type « supermarché » ou « épicerie » dans un secteur qualifié de désert alimentaire est une intervention prometteuse. Celle-ci permettrait d’améliorer l’accès, la perception d’accès et légèrement la fréquentation à ce type de commerces.
  • L’implantation d’un marché mobile, d’un marché public et de petits kiosques maraîchers est une intervention pouvant augmenter la consommation de fruits et de légumes chez la population, mais des études à devis de recherche de plus haute qualité sont nécessaires.
  • Les évaluations de ces interventions sont globalement de qualité méthodologique de niveau modéré pour les interventions de type « supermarché » et « épicerie ». Elles sont de faible qualité pour les interventions de type « marché » (marché mobile, marché public et kiosque maraîcher).
  • Outre l’implantation de nouveaux commerces d’alimentation, il existe d’autres stratégies complémentaires qui peuvent être mises en place afin d’améliorer l’accès géographique à une saine alimentation. Il s’agit de localiser ces nouveaux commerces d’alimentation à proximité des milieux de vie et d’optimiser les transports vers les commerces.

Aperçu des initiatives québécoises 

  • Huit professionnels de la santé de huit régions ont répondu à un questionnaire sur leurs initiatives pour modifier l’accessibilité physique aux aliments sains et ont rapporté avoir mis en place des interventions dans leur région.
  • L’établissement de marchés publics saisonniers était l’intervention la plus rapportée, les autres mesures répertoriées portaient sur l’établissement de commerces alimentaires ou de jardins communautaires et de services pour faciliter l’accès géographique comme des mesures liées au transport.
  • Au Québec, les initiatives sont presque toutes mises en œuvre en collaboration avec les Directions de santé publique et des organismes communautaires. Certaines Directions finançaient les initiatives.
  • Pour améliorer l’accessibilité à des aliments sains, il est proposé d’établir un partenariat avec les acteurs clés concernés par les caractéristiques de l’environnement alimentaire, tels que le secteur privé, les organismes communautaires, les municipalités, etc. Ces partenariats permettraient de procéder à l’évaluation des caractéristiques de l’environnement alimentaire, de cibler des stratégies prometteuses ou d’élaborer un plan d’action et d’évaluer des interventions mises en place.
Interventions visant à modifier l’accessibilité géographique à des commerces d’alimentation et impacts sur l’alimentation et le poids corporel

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-85103-5