Outils

  • 24 avril 2015

    Lancé en mai 2013, le site Mon profil sexe de la DSP de Montérégie a atteint ses objectifs, pourtant ambitieux. « En deux ans, plus de 37 000 utilisateurs ont ouvert 40 000 sessions afin de découvrir leur profil », indique Dre France Janelle, médecin-conseil au Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Centre.

    Près de 40 % de ces utilisateurs étaient des jeunes de la Montérégie, la clientèle que l’équipe souhaitait d’abord rejoindre, précise Dre Janelle. « L’important est de fournir un prétexte ludique pour livrer une information juste et adaptée aux 18-24 ans de notre région tout en les faisant réfléchir sur leurs comportements. Notre but est de promouvoir l’adoption de comportements sécuritaires dont l’usage du condom et, bien sûr, le dépistage...

  • 5 mars 2015

    Destinée aux personnes atteintes d’une ITSS, la brochure Entre caresses et baisers, une ITSS s’est faufilée… fait peau neuve. Sa facture, discrète et attrayante, plaira aux personnes atteintes d’une ITSS (jeunes, HARSAH, UDI, etc.). Cette nouvelle version présente des renseignements sur la chlamydia, la gonorrhée et la syphilis ainsi que sur le VIH. Pour chacune de ces infections, cette brochure explique pourquoi aviser ses partenaires, lesquels aviser et comment le faire.

    Le document s’accompagne de cartes de notification que la personne infectée peut remettre à ses partenaires sexuels. « La littérature scientifique démontre que ces cartes améliorent l’efficacité de la notification. Elles permettent d’augmenter le nombre de partenaires joints et d’éviter la...

    Catégories: Outils, IPPAP
  • 26 janvier 2015

    Depuis bientôt sept ans, le Portail VIH/sida du Québec (PVSQ) vulgarise, regroupe et synthétise l’information sur cette infection qui touchait, en 2011, quelque 20 000 Québécois et Québécoises. Le PVSQ c’est aussi des ateliers, des conférences et un regroupement de partenaires et de collaborateurs naturels. C’est l’application Sexposer de même qu’une porte d’entrée pour les PVVIH en quête d’information, de ressources et de services de proximité. Espace ITSS a rencontré l’équipe du PVSQ.

    Fiche complète...

    Catégories: VIH, Outils
  • 20 octobre 2014

    Les soignants, les intervenants communautaires et les aidants naturels auprès de personnes vivant avec le VIH ou consommatrices de drogues, ainsi qu'auprès des travailleurs et travailleuses du sexe, des HARSAH, des transgenres, etc., sont parfois confrontés à des décisions difficiles ou à des problèmes éthiques.

    La prise en charge clinique et le soutien apporté à ces personnes ainsi qu’à leurs proches peuvent, en effet, poser des dilemmes éthiques. Un groupe de travail international, composé de spécialistes de l’éthique de milieux communautaires et d’organisations de personnes aidantes, s’est penché sur la question et a développé un outil d’aide à la prise de décision.

    Ce guide est composé d’un code d’éthique, d’un outil pour analyser les difficultés éthiques et de trois...

    Catégories: VIH, Outils
  • 7 octobre 2014

    La vulnérabilité et la résilience des jeunes de la rue face aux ITSS sont des sujets complexes et délicats. Les professionnels de la santé, les intervenants communautaires ainsi que les spécialistes en santé publique peuvent toutefois compter sur de nouveaux outils de l’Agence de santé publique du Canada.

    Ces cinq fiches tirent profit d’une analyse de la littérature actuelle et des conclusions du système de Surveillance accrue des jeunes de la rue (SAJR). Elles peuvent être téléchargées du site du Réseau CATIE et portent sur les sujets suivants :

    La santé et la maladie mentales

    ...

  • 30 avril 2014

    Grâce au projet Mosaïk, le personnel des réseaux de la santé et des services sociaux et de l’éducation ainsi que les intervenants du milieu communautaire peuvent compter sur 70 outils leur permettant d’intervenir en matière de sexualité auprès des jeunes du préscolaire jusqu’au 5e secondaire.

    Ces outils facilitent la promotion et la prévention dans plusieurs champs de la sexualité jeunesse (le corps humain, les stéréotypes sexuels, la puberté, les infections transmissibles sexuellement, etc.) et selon les besoins exprimés par les écoles. Conçus à partir des fondements de l’approche École en santé, ils sont le fruit d’une collaboration entre les centres de la santé et des services sociaux, les directions de santé publique, les écoles, les commissions scolaires et...

  • 24 juillet 2013

    Ce qu’il faut savoir avant de songer à une implantation

    D’une actualité toujours brûlante, les services d’injection supervisée (SIS) sont l’objet d’un ouvrage éclairant du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS).

    Avant même de songer à l’implantation d’un service d’injection supervisée,  il importe de procéder avec rigueur et méthode afin qu’une demande à Santé Canada puisse être reçue favorablement. Dans cette perspective, le MSSS a établi des balises en vue de l’établissement de ces SIS.

    Destiné aux centres de santé et de services sociaux (CSSS), aux centres de réadaptation en dépendance (CRD) et aux organismes communautaires, le document décrit le contexte dans lequel il a pris forme, s’appuyant notamment sur un avis de l’INSPQ...

  • 5 mars 2013

    Alliées, Alliés! Ensemble contre l’homophobie 

    La démystification de l’homosexualité et de la bisexualité est au cœur des activités du Groupe régional d’intervention sociale de Québec (Gris-Québec). Leur plus récent outil présenté sous la forme d’une courte vidéo de sensibilisation se démarque toutefois par sa cible : il vise plutôt la démystification du rôle que peuvent jouer les hétérosexuels à l’égard de la lutte contre l’homophobie.

    La vidéo d’une quinzaine de minutes présente en effet des personnes hétérosexuelles ayant accompagné des personnes homosexuelles à un moment ou l’autre de leur vie. Ces gens sont présentés comme des alliés.

    En quoi consiste le rôle des alliées et alliés?

    Un allié, c’est une personne hétérosexuelle qui pose des gestes...

  • 30 janvier 2013

    Ce guide d’usage optimal concerne la prise en charge du traitement pharmacologique des condylomes (verrues génitales).

    Faits saillants

    • Rappelez-vous que la moitié des condylomes seront disparus en 4 mois et la plupart, à l’intérieur d’une période de 2 ans, avec ou sans traitement et qu’ils ont un taux élevé de récurrence après le traitement.
    • Notez que les traitements recommandés servent à améliorer les symptômes et ultimement à faire disparaître les lésions et qu’aucun traitement ne permet d’éradiquer le VPH.
    • Révisez la posologie, les précautions et les principaux avantages et inconvénients des traitements appliqués par les patients pour les condylomes externes (solution de podofilox/podophyllotoxine 0,5 %, Imiquimod 5 % en...
  • 30 janvier 2013

    Ce guide d’usage optimal concerne la prise en charge du traitement pharmacologique de l’herpès génital.

    Faits saillants

    • Découvrez que ce guide d’usage optimal encourage fortement la confirmation du diagnostic clinique d’herpès génital à l’aide d’analyses de laboratoire. En effet, compte tenu des implications thérapeutiques et psychologiques de l’herpès génital, cette confirmation doit devenir un standard de pratique.
    • Révisez les différentes options pour le traitement de l’épisode initial et des épisodes récurrents d’herpès génital. Pour le traitement des épisodes récurrents, les principales indications du traitement épisodique et du traitement suppresseur vous sont présentées.
    • Trouvez également dans ce guide les réponses à vos...

Pages

Souscrire à Outils