Consensus d'experts sur la charge virale indétectable du VIH

Selon le Consensus d’experts sur la charge virale indétectable et le risque de transmission du VIH, un traitement antirétroviral qui abaisse la charge virale à un niveau indétectable réduit de manière importante le risque de transmission du VIH. Ainsi, le risque de transmission lors de relations sexuelles vaginales non protégées par un condom passe d’un niveau élevé à un niveau négligeable ou très faible lorsque six conditions indispensables sont respectées. Entrevue avec le Dr Marc Steben, président du Comité sur les ITSS de l'INSPQ, sur cette analyse d'experts dont les résultats étaient fort attendus.

Le risque de transmission lors de relations orales ou anales non protégées par un condom passerait également à un niveau négligeable ou très faible si ces mêmes conditions sont remplies soit :

  • La charge virale de la personne vivant avec le VIH (PVVIH) est indétectable par les trousses de laboratoire actuellement en usage au Québec et est maintenue indétectable pendant au moins six mois, sur deux mesures consécutives, grâce à une thérapie antirétrovirale.
  • La PVVIH adhère aux traitements dans une proportion de 95 % et plus.
  • La PVVIH est en relation stable et exclusive avec son ou sa partenaire.
  • Ni l’un ni l’autre des partenaires ne souffre d’une autre infection transmissible sexuellement et par le sang (ITSS).
  • Les deux partenaires sont soumis à un suivi médical intensif (tous les 3 ou 4 mois) comportant une mesure de la charge virale de la PVVIH, un dépistage des ITSS chez chacun des partenaires ainsi qu’un test de dépistage du VIH pour le partenaire séronégatif.
  • Les deux partenaires profitent d’un counseling régulier et approprié.

Cette évaluation de l'effet d'une charge virale indétectable sur le risque de transmission du VIH avait pour principal objectif la mise à jour d'un outil d'aide au counseling pour les intervenants de première ligne. Intitulé Estimation du risque associé aux activités sexuelles, l'outil du MSSS a donc été modifié à la lumière de ce consensus d'experts.

Pour de plus amples détails :

 

Vidéo

Consensus d'experts : charge virale et risques de transmission du VIH

Catégorie(s):