Vaccination contre les VPH pour les garçons

Nouveautés concernant la gratuité du vaccin - MISE À JOUR

Le 3 décembre dernier, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a annoncé qu’il allait de l’avant pour inclure de nouvelles catégories de personnes dans le Programme de vaccination gratuite contre les virus du papillome humain (VPH). Cette décision a été prise à partir des études scientifiques et selon les recommandations du Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).

L'Avis sur la vaccination contre les virus du papillome humain (VPH) des hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes (HARSAH) recommandait :

  • L’implantation d’un programme gratuit de vaccination en milieu scolaire des garçons en 4e année du primaire. Ceci permettrait d’offrir aux hommes, et particulièrement à ceux qui auront des relations sexuelles avec d’autres hommes (HARSAH), la meilleure protection au moment le plus opportun, alors qu’ils ne sont pas encore exposés aux VPH. Le comité considère qu’il s’agit de la meilleure stratégie pour obtenir un impact véritable sur le fardeau lié aux VPH chez la population des HARSAH et offrir une protection directe à l’ensemble des hommes.
  • L’offre gratuite de vaccination à tous les HARSAH âgés de 26 ans et moins, en s’appuyant sur les groupes d’âge où elle est actuellement offerte aux femmes et hommes dont le système immunitaire est affaibli, incluant ceux qui vivent avec le VIH.

Nous vous invitons à consulter les mises à jour du Protocole d’immunisation du Québec (PIQ) concernant les recommandations de vaccination contre les VPH et les indications de gratuité du vaccin.

Le vaccin était déjà offert gratuitement aux filles âgées de 9 à 17 ans et aux filles et aux femmes âgées de 18 à 26 ans dont le système immunitaire est affaibli, incluant ceux qui vivent avec le VIH.

À la suite de cette annonce, le vaccin contre les VPH a ensuite été offert gratuitement aux personnes suivantes :

  • Les garçons et les hommes âgés de 9 à 26 ans dont le système immunitaire est affaibli, incluant ceux qui vivent avec le VIH.
  • Les hommes âgés de 26 ans et moins ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes.

À compter de cet automne, dans le cadre de la vaccination en milieu scolaire, le vaccin contre les VPH sera offert gratuitement aux garçons de 4e année du primaire.

Évidemment, bien qu'il ne soit pas inclus dans le Programme de gratuité, le vaccin contre les VPH peut être recommandé aux femmes de 18-45 ans et aux hommes de 9-26 ans qui désirent assumer les coûts du vaccin.

Soyez attentif à ces changements pour offrir les recommandations appropriées concernant la vaccination.

Consulter la page Vaccination contre les VPH : les faits qui propose une série de questions/réponses, à partir des informations transmises par Dre Sauvageau et Dre Quach, pouvant aider les professionnels à accompagner les gens dans leur réflexion quant à la vaccination contre les VPH. 

Rédigée par : 

Geneviève Boily - Espace ITSS

Catégorie(s):