Journée mondiale de lutte contre le sida 2020

Vers l’atteinte des cibles 90-90-90

L’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) diffuse aujourd’hui ses estimations 2018 faites aux deux ans de l’incidence du VIH, la prévalence et la progression du Canada vers l’atteinte des cibles 90-90-90 de l’ONUSIDA.

Cible mondiale vers les 90-90-90

En 2014, l’ONUSIDA mettait en place de nouvelles cibles pour mettre fin à l’épidémie de sida en 2030. Cette « cible ambitieuse de traitement » visait qu’à l’horizon 2020 :

  • 90 % des personnes vivant avec le VIH (PVVIH) connaissent leur statut sérologique
  • 90 % des personnes qui connaissent leur séropositivité reçoivent un traitement antirétroviral durable
  • 90 % des personnes sous traitements antirétroviraux ont une charge virale durablement supprimée (à 90 % supprimée)

En septembre 2020, l’ONUSIDA diffusait des résultats sur la cascade de dépistage et de traitement en VIH dans le monde. « À la fin de l’année 2019, 81 % des personnes vivant avec le VIH connaissaient leur statut sérologique et plus des deux tiers (67 %) suivaient une thérapie antirétrovirale ».[1] 59 % des personnes vivant avec le VIH ont une charge virale indétectable.

L’ONUSIDA indique qu’il est peu probable que les cibles 0-90-90 soient atteintes en 2020. Qu’en est-il du Canada?

Cascade 2018 de dépistage et de traitement au Canada pour le VIH

Selon les données recueillies en 2018 sur la cascade de soins au Canada, on estime que 87 % des PVVIH avaient reçu un diagnostic (2016 : 86 %), 85 % des personnes ayant reçu un diagnostic de VIH suivaient un traitement (2016 : 84 %) et 94 % des personnes recevant un traitement antirétroviral avaient une charge virale supprimée (moins de 200 copies/ml) (2016 : 92 %).

Personnes vivant avec le VIH au Canada

On estime ainsi qu’encore 13 % des PVVIH au pays ne connaissaient pas encore leur statut en 2018. Des initiatives communautaires sont mises en place pour joindre les personnes non diagnostiquées. Entre autres, l’autotest pour le VIH dernièrement homologué sera bientôt disponible au pays pour permettre aux personnes qui ne fréquentent pas les milieux de soins de faire un dépistage à leur domicile et recevoir du soutien ou des services par la suite, selon leur résultat.

Estimations de l’incidence et de la prévalence du VIH, et des progrès réalisés par le Canada en ce qui concerne les cibles 90-90-90 pour le VIH, Agence de la santé publique du Canada, 30 novembre 2020.

Les données québécoises seront bientôt disponibles lors de la parution du rapport annuel 2019 du Programme de surveillance de l’infection par le VIH au Québec et du portrait des ITSS au Québec 2019.

Journée mondiale de lutte contre le sida 2020

Dans un contexte de pandémie de COVID-19, la Journée mondiale de lutte contre le sida a une saveur particulière. Comme le mentionne l’ONUSIDA dans sa campagne sous le thème Solidarité mondiale et responsabilité partagée, la pandémie de COVID-19 révèle des inégalités dans nos sociétés et la crise sanitaire est ressentie davantage chez les populations plus pauvres et plus vulnérables. Elle creuse les inégalités sociales, de genre et économiques, et elle augmente les vulnérabilités des groupes marginalisés. De son côté, la résilience est le thème de la journée pour la Table des organismes communautaires montréalais de lutte contre le sida qui organise comme à chaque année une vigile commémorative, cette année en ligne.


[1] ONUSIDA, 90-90-90 : de solides avancées, mais le monde est en retard pour atteindre les objectifs 2020, 21 septembre 2020. https://www.unaids.org/fr/resources/presscentre/featurestories/2020/september/20200921_90-90-90

Fichier(s): 

Rédigée par : 

Geneviève Boily – Espace ITSS

Catégorie(s):