Évaluation de la pertinence de proposer des directives de consommation à faible risque spécifiques pour les aînés

Depuis plusieurs années, des repères de consommation à faible risque sont communiqués à la population. Ces repères, élaborés par des experts canadiens, s’adressent à l’ensemble de la population. Ils comprennent des situations où il est préférable de ne pas boire, des limites pour les personnes qui prennent de l’alcool et des mises en garde pour des situations particulières comme la prise de médicaments ou la conduite d’un véhicule. Le groupe des personnes âgées ne fait cependant pas l’objet de recommandations spécifiques, même si plusieurs changements physiologiques liés à l’âge peuvent augmenter la sensibilité à l’éthanol et ses conséquences sur les problèmes de santé et les blessures, telles que les chutes. Les experts ont plutôt considéré que les repères pour la population générale couvrent déjà les caractéristiques des personnes âgées. Dans le contexte du vieillissement de la population et de la proportion déjà élevée des adultes qui consomment au-delà des niveaux recommandés, le projet a pour objectif de :

  • Évaluer la pertinence d’établir des repères de consommation d’alcool à faible risque spécifiques aux aînés. Les recommandations seront publiées sous forme d’article scientifique.