Adolescents et jeunes adultes

  • 17 mars 2017

    L’équipe d’Espace ITSS vous propose un article des Centers for Disease Control and Prevention (CDC) sur les enjeux de confidentialité et l’utilisation des services en santé sexuelle par les jeunes de 15 à 25 ans.

    La préoccupation des jeunes pour la confidentialité dans le domaine de la santé sexuelle est également présente au Québec. Par exemple, plusieurs jeunes s’inquiètent lorsqu’ils reçoivent la prescription d’un traitement pour la chlamydia ou la gonorrhée, que leurs parents en soient informés lorsqu’ils iront chercher le médicament à la pharmacie. Pour le jeune de 14 ans et plus, son dossier de santé à la pharmacie est tout aussi confidentiel que celui à la clinique. Le Programme de gratuité des médicaments pour le traitement des MTS...

  • 2 mars 2017

    En février dernier, Marie-Claude Drouin, conseillère scientifique à l’Unité des ITSS de l’INSPQ, a publié dans la revue Action Parents de la Fédération des comités de parents du Québec un article intitulé « Les médias sociaux dans la sphère intime des adolescents  », volume 40, numéro 3, p. 6-7. Cet article est adapté du magazine Ça Sexprime, numéro 20 . Dans son article, elle présente le cas de Rose, 15 ans, qui envoie à son amoureux des messages textes osés et une photo d’elle en sous-vêtements. Ce dernier transfèrera la photo à son meilleur ami...

  • 3 février 2017

    Du sexe et des chiffres

    Fichier...
  • 20 janvier 2017

    Une « initiative Blitz » à connaître

    Les gestionnaires et les professionnels du territoire du CSSS Jeanne-Mance (devenu CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal) s’inquiètent du taux d’infections à chlamydia et gonocoque particulièrement élevé et en augmentation depuis 2007 chez les jeunes. S’ajoutent la baisse de fréquentation de la clinique jeunesse par les plus jeunes, la quasi-absence d’intervention en matière de santé sexuelle en milieu scolaire et la méconnaissance des jeunes concernant les ITSS.

    « L’initiative Blitz », conçue et mise en œuvre en 2013, tente de remédier à la situation. Il s’agit d’une offre annuelle et rapide de dépistage dans divers milieux pour joindre les jeunes, les sensibiliser ainsi que leurs milieux aux ITSS et accroître l’accès au dépistage des ITSS. Pour y...

  • 10 août 2015

    Sexualité épanouie, santé à l'abri

    La COCQ-SIDA présente une campagne pour une sexualité en santé à l’intention des femmes du Québec(1). Cette campagne est une réponse à l’augmentation constante des cas déclarés d'ITSS chez les femmes depuis plusieurs années.

    Les femmes : parmi les groupes les plus touchés

    Les femmes font partie des groupes les plus touchés par les ITSS. En 2011, elle représentait 68 % des cas déclarés de chlamydia, 37 % des cas déclarés de gonorrhée, 4 % des cas déclarés de syphilis et 21 % des personnes vivant avec le VIH (PVVIH) au Québec.

    Entre 2009 et 2013, on observe chez les femmes une...

  • 5 mai 2015

    La DSP de l’Agence de la santé et des services sociaux de Montréal, en collaboration avec l’équipe scolaire et jeunesse du CSSS Jeanne-Mance, vient de publier un dossier pédagogique intitulé La puberté, un monde de changements!

    Il s’agit d’un guide qui assiste les enseignants et les intervenants désirant aborder le thème de la puberté avec les enfants du 3e cycle du primaire, soit les jeunes de 10 à 12 ans. Le thème est discuté lors de trois rencontres de 55 minutes et plusieurs outils sont proposés aux enseignants et professionnels, dont un cahier d’animation, une présentation PowerPoint et un journal que l’élève sera invité à tenir.

    Un cahier de planification, regroupant les informations pertinentes relatives à la puberté, s’y trouve également afin de...

  • 28 avril 2015

    L’équipe d’Espace ITSS a assisté à une représentation de la pièce Pas de bébé, pas de bébittes. Ce spectacle du Théâtre Parminou vise à prévenir les ITS et les grossesses à l’adolescence. Pas de bébé, pas de bébittes est une véritable anthologie de la vie amoureuse des jeunes, de leurs problèmes et de leurs craintes à l’égard de la sexualité. Elle les encourage à adopter des comportements sexuels sécuritaires. 

    L’auditoire est donc constitué de jeunes de 14 à 17 ans (3e, 4e et 5e secondaire) et de leur entourage. La pièce de 50 minutes est présentée dans les écoles secondaires et les centres jeunesse qui en font la demande.

    Le Théâtre Parminou a été fondé il y a 40 ans. Depuis ses débuts,...

  • 24 avril 2015

    Lancé en mai 2013, le site Mon profil sexe de la DSP de Montérégie a atteint ses objectifs, pourtant ambitieux. « En deux ans, plus de 37 000 utilisateurs ont ouvert 40 000 sessions afin de découvrir leur profil », indique Dre France Janelle, médecin-conseil au Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Centre.

    Près de 40 % de ces utilisateurs étaient des jeunes de la Montérégie, la clientèle que l’équipe souhaitait d’abord rejoindre, précise Dre Janelle. « L’important est de fournir un prétexte ludique pour livrer une information juste et adaptée aux 18-24 ans de notre région tout en les faisant réfléchir sur leurs comportements. Notre but est de promouvoir l’adoption de comportements sécuritaires dont l’usage du condom et, bien sûr, le dépistage...

  • 19 février 2015

    Trouve le tien! C’est par cette invitation franche et sympathique faite aux jeunes de l’Estrie que la Direction de santé publique de la région entend lutter contre la hausse constante des cas déclarés des ITSS chez les 15-24 ans.

    « Nous avons donné le coup d’envoi à cette campagne la veille de la Saint-Valentin et durant la Semaine de la santé sexuelle afin de profiter des circonstances et pour que notre message soit bien perçu », explique la docteure Françoise Gendron, médecin-conseil à la DSP de l’Estrie et formatrice à l’INSPQ.

    Trouve le tien! s’accompagne de mille trouvailles. « Nous avons offert des distributrices de condoms aux écoles et aux organismes communautaires qui en étaient dépourvus ainsi que des...

  • 9 décembre 2014

    La matinée consacrée à la santé sexuelle des jeunes adultes au Québec a attiré un large auditoire attentif et les conférenciers n'ont pas déçu. Les présentations ont été riches, éclairantes et animées. Les participants ont commenté les propos, questionné les spécialistes et débattu des idées. 

    Maxime Leblanc, candidat à la maîtrise de l'UQAM et stagiaire à l'INSPQ, nous propose un aperçu de cette matinée ainsi qu'un bref descriptif des trois études dont il fut question. Les JASP et leur regard sur la santé sexuelle des jeunes adultes, comme si vous y étiez.  

    Regard sur la santé sexuelle des jeunes adultes au Québec

    ...

Pages

S'abonner à Adolescents et jeunes adultes