Revue de la littérature portant sur les effets à la santé de l’exposition à la fumée secondaire et tertiaire du cannabis dans les milieux intérieurs

Le Québec a adopté en juin 2018 la  Loi constituant la Société québécoise du cannabis, édictant la Loi encadrant le cannabis et modifiant diverses dispositions en matière de sécurité routière. C’est dans ce contexte évolutif que les intervenants du réseau de la santé (et de d’autres secteurs connexes dont les milieux de l’habitation, du travail, municipal, etc.) s’interrogent sur les impacts potentiels de la légalisation du cannabis, notamment sur les milieux intérieurs et la santé de leurs occupants, et la façon de gérer ces impacts. Maintenant que le cannabis est légal, des enjeux de santé publique se posent, notamment pour la majorité de la population qui n’utilise pas de cannabis mais qui peut néanmoins y être exposé. Plusieurs directions régionales de santé publique et répondants du MSSS et de l’INSPQ associés aux secteurs de la santé au travail et de la santé environnementale, du développement des individus et des communautés et des politiques publiques ont été interpellés au cours des derniers mois au sujet de la légalisation du cannabis. Bien entendu, les interrogations leur étant adressées couvrent un large spectre de préoccupations, plusieurs d’entre elles étant toutefois associées aux risques encore peu connus de la fumée secondaire de cannabis en milieux intérieurs. À l’heure actuelle, il semble qu’il n’existe pas de revue exhaustive de la littérature sur les risques à la santé de la fumée secondaire et tertiaire de cannabis en milieu intérieur.

Objectifs

Cet état des connaissances permettra aux professionnels concernés de répondre adéquatement aux besoins, questions et préoccupations sur les effets de l’exposition à la fumée secondaire et tertiaire issue de la combustion et de divers produits du cannabis (fleurs séchées, haschich, pollens, huiles, concentrés, etc.) sur la santé de la population.

Les objectifs spécifiques du projet sont les suivants :

  1. Identifier les principaux enjeux, questionnements et préoccupations de la population associés à l’exposition à la fumée secondaire et tertiaire de cannabis en milieu intérieur ;
  2. Effectuer une veille scientifique et médiatique portant sur les effets de l’exposition à la fumée secondaire et tertiaire de cannabis en milieu intérieur;
  3. Documenter les risques associés à l’exposition à la fumée secondaire et tertiaire issue de la combustion et de divers produits du cannabis (fleurs séchées, haschich, pollens, huiles, concentrés, etc.) en milieu intérieur;
  4. Identifier et formuler des messages concertés à transmettre aux partenaires et aux clientèles cibles.