Brèves d'actualité

 Bulletin d'information en santé environnementale

  • 28 mai 2018

    Depuis plusieurs décennies, les risques et les effets sanitaires potentiellement engendrés par l’exposition populationnelle aux champs électromagnétiques (CEM) constituent une importante préoccupation sociétale. Au Canada comme à l’étranger, les autorités sanitaires déploient des mesures pour documenter et encadrer ce type d’exposition. De plus, la littérature scientifique et grise rapporte fréquemment les résultats de nouvelles études de cas portant sur divers symptômes attribués à l’exposition aux CEM. C’est dans la foulée de ses précédents rapports, et dans l’optique de procéder à une analyse détaillée de cette question, que l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) de France a réalisé un nouvel avis portant sur l’...

  • 28 mai 2018

    Le 27 novembre 2017, CAREX Canada a publié un rapport de suivi portant sur le dépistage du radon dans les écoles canadiennes. CAREX (CARcinogen Exposure) est un projet de recherche multi-institutionnel qui combine l’expertise de chercheurs universitaires et de professionnels du gouvernement pour générer un programme de surveillance des cancérogènes au Canada. Sous la direction de la professeure Anne-Marie Nicol, l’équipe de CAREX a d’abord mené une enquête auprès des responsables des provinces et territoires afin de brosser un portrait de l’état du dépistage et de la mise en œuvre des travaux d’atténuation menés dans les écoles, où des concentrations de radon excédant la ligne directrice fédérale (200 Bq) ont été observées.

    Voici les principales conclusions de l’enquête :...

  • 28 mai 2018

    La ministre responsable de la Protection des consommateurs et de l'Habitation, madame Lise Thériault, confirme que le Gouvernement du Québec investira près de 5,6 millions pour lutter contre la mérule pleureuse. La mérule pleureuse (Serpula lacrymans) est un champignon lignivore, également nommé « cancer du bâtiment », parce qu’il détruit aussi bien le bois œuvré que les matériaux contenant de la cellulose (papier et carton) lorsque les conditions sont propices à sa prolifération. En marge de cette annonce diffusée le 3 avril dernier, la ministre soulignait que cette somme permettrait de mettre sur pied un programme d'intervention pour soutenir les propriétaires de résidences touchées par ce type de contamination fongique, sous forme de prêt ou de garanties de prêt. De plus,...

  • 28 mai 2018

    Une centaine de représentants de la société civile se sont réunis le 20 février dernier, à Québec, pour réfléchir à une Politique nationale de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme. La notion d’aménagement est complexe et regroupe sous un même chapeau différents ministères et textes législatifs, et a des répercussions sur différentes sphères de la société, que ce soit la santé, les transports, l’environnement, etc. Lors de cette rencontre, les participants ont manifesté leur désir de voir la question de l’aménagement du territoire mieux coordonné, moins éparpillé, moins travaillé en silo pour une vision plus claire. Au-delà de plaider pour une politique, ces acteurs ont profité de cette première rencontre pour réfléchir à la forme que pourrait prendre une telle politique....

  • 28 mai 2018

    Des modélisations ont permis à une équipe de chercheurs de déterminer l’impact financier sur les soins de santé de la mise en œuvre de mesures de mitigation pour freiner l’augmentation des températures à 1,5 oC, comme spécifié dans l’Accord de Paris. Différents scénarios ont été analysés et les bénéfices les plus importants se manifesteraient dans le cadre d’une intervention où tous les pays réduiraient leurs émissions à proportion égale : les coûts des mesures prises pour diminuer la pollution sont estimés à 22,1 billions (en dollars américains), et les co-bénéfices en santé sont évalués à 54,1 billions (en utilisant la valeur de vie statistique).

    Si la réduction des gaz à effet de serre demeure primordiale, les exemples en matière d’adaptation sont aussi...

  • 24 février 2018

    Dans cette deuxième édition des questions émergentes, le Programme des Nations unies pour l’Environnement (ONU Environnement) met en évidence six problématiques environnementales qui mobiliseront les décideurs des gouvernements, du secteur privé et de la société civile, soit la résistance aux antimicrobiens, les nanomatériaux, les aires marines protégées, les tempêtes de sable et de poussière, l’énergie solaire et les déplacements environnementaux. Le rapport Frontières 2017 : questions émergentes d'ordre environnemental vise à fournir à ces décideurs les connaissances nécessaires à une action rapide et à proposer des solutions. Élaboré par un réseau mondial...

  • 24 février 2018

    L’ONU Environnement a lancé en septembre 2017 Vers une planète sans pollution, un rapport visant à appeler les gouvernements, les entreprises, les autorités locales, la société civile et les individus à prendre des mesures pour éviter et réduire la pollution et assainir la planète. Le rapport insiste sur les cinq messages principaux suivants :

    • Un pacte mondial sur la pollution ferait de la prévention de la pollution une priorité pour tous.
    • La gouvernance environnementale doit être renforcée à tous les niveaux.
    • La consommation et la production durables, grâce à l’amélioration de l’efficacité des ressources et à un changement des modes de vie, devraient être encouragées;...
  • 24 février 2018

    Le journal PLOS Biology a publié, en décembre 2017, une série de sept articles sous la thématique Les défis de la santé environnementale: combler l'écart entre les preuves et les règlements (ou Challenges in environmental health: closing the gap between evidence and regulations). Cette série d’articles met en évidence certaines connaissances scientifiques, certains concepts et récents progrès en santé environnementale qui demeurent négligés ou encore difficiles à intégrer dans les politiques et règlements visant à protéger la santé publique. Notamment, les auteurs discutent de certains concepts clés en toxicologie...

  • 24 février 2018

    Un document interne de Santé Canada, obtenu par la CBC, rapporte que le ministère fédéral ne possède actuellement pas de mécanismes de vérification appropriés pour détecter la présence de pesticides dans les produits de consommation vendus au Canada. En vertu de la Loi sur l'accès à l'information, les journalistes de la CBC apprenaient que « les produits de consommation, comme les vêtements, la peinture et les articles en plastique, peuvent être traités avec un pesticide antimicrobien afin de prolonger la durabilité, la durée de conservation ou les soi-disant bienfaits de l'article pour la santé publique ». Santé Canada affirmait détenir au moins quatre rapports portant sur des produits de consommation traités avec des pesticides, par exemple un canapé traité au fumarate de diméthyle (...

  • 24 février 2018

    Récemment, M. Marc Garneau, ministre fédéral des Transports, réclamait qu’Air Canada modernise certains de ses avions les plus bruyants. Il demandait à la compagnie aérienne de procéder dans les plus brefs délais à la modification de sa flotte d'aéronefs A320 de manière à réduire le bruit à proximité des aéroports, tels l'aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau, à Montréal, ou encore l'aéroport international Lester-B.-Pearson, à Toronto. Le ministre rapportait que certains vrombissements produits par ce type d’appareil pouvaient être corrigés en intégrant des déflecteurs d’air conçus par le constructeur Airbus. Du même élan, le ministre invitait Air Canada à élaborer un programme de rénovation afin de doter les quelque 100 aéronefs A320 de sa flotte de tels déflecteurs. La...

Pages

S'abonner à Brèves d'actualité