Brèves d'actualité

 Bulletin d'information en santé environnementale

  • 25 janvier 2010

    En marge de la 15e Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques s’est tenu un Forum réunissant 160 adolescents, âgés de 14 à 17 ans, provenant de pays en développement et industrialisés. Organisé conjointement par l’Unicef et la ville de Copenhague, le Forum visait à donner une voix aux jeunes sur la question des changements climatiques, tout en leur offrant l’opportunité d’influencer les ententes internationales qui pourraient se conclure pendant la Conférence.

    Les jeunes délégués ont discuté entre autres des moyens à mettre en place pour agir dans leur milieu comme ambassadeurs du climat. Ils ont également préparé une déclaration qui a été remise au président de la...

  • 25 janvier 2010

    L’évaluation des impacts santé (ÉIS) repose sur une « combinaison de modalités, de méthodes et d’outils utilisés pour évaluer les politiques, les programmes ou les projets en fonction des effets qu’ils pourraient avoir sur la santé de la population ainsi que la répartition de ces effets positifs ou négatifs au sein de la communauté ». Cette définition est tirée du nouveau matériel pédagogique en ligne consacré aux concepts de l’évaluation des incidences sur la santé. Il est complété d’un cours sur l'ÉIS appliquée aux projets miniers.

    Le premier cours s’adresse à toute personne intéressée à comprendre l’utilité des concepts et des outils développés pour évaluer la portée des décisions dans le domaine du développement alors que le second s’adresse à des professionnels ou des...

  • 25 janvier 2010

    La pollution de l’air intérieur est générée par de multiples sources propres au bâti, à l’environnement extérieur, aux équipements ou aux comportements des occupants, ce qui implique de nombreuses substances. Les matériaux de construction et produits de décoration constituent des sources non négligeables de composés organiques volatiles (COV), tels que le benzène, le styrène, le toluène, le trichloroéthylène et d’autres substances très volatiles comme le formaldéhyde et l’acétaldéhyde.

    L’Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (Afsset) a diffusé un communiqué de presse en octobre dernier dans lequel elle encourage les industriels et fabricants à mettre en place un étiquetage des...

  • 25 janvier 2010

    De récentes études associent de façon beaucoup plus claire l'exposition au bruit nocturne à des effets délétères. Le 8 octobre dernier, le bureau régional européen de l’Organisation mondiale de la santé diffusait un communiqué dans lequel il annonçait le lancement de ses directives sur le bruit nocturne pour l'Europe. Trente-cinq scientifiques, issus de disciplines médicales et acoustiques et des partenaires clés tels que la Commission européenne, ont été impliqués dans le développement des directives. L’ouvrage intitulé Night noise guidelines for Europe fournit de nouvelles évidences sur la façon dont l'exposition au bruit nocturne peut nuire à la santé des gens et propose des...

  • 5 novembre 2009

    Dans le cadre du volet santé du Plan d’action québécois 2006-2012 sur les changements climatiques (PACC), un appel de propositions a été lancé le 28 août dernier par le ministère de la Santé et des Services sociaux et l’Institut national de santé publique du Québec auprès des organismes à but non lucratif du Québec, des municipalités et d’autres autorités publiques afin de les inviter à soumettre des projets permettant d’augmenter la fraîcheur en milieu urbain. Une revue de la littérature scientifique intitulée Mesures de lutte aux îlots de chaleur urbains (Mélissa Giguère, 2009) permettra sans contredit d’inspirer les éventuels postulants. Qu’il s’agisse d’augmenter la végétalisation en milieu urbain, d’aménager des infrastructures urbaines durables ou d’optimiser la gestion...

  • 5 novembre 2009

    L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié le 16 juillet 2009 ses premières lignes directrices sur la qualité de l’air intérieur, portant plus spécifiquement sur l’humidité et les moisissures. Ces directives résultent de l’examen rigoureux sur une période de deux ans de nombreuses études sur les effets des environnements humides sur la santé. Réalisés par 36 experts du monde entier, les travaux ont été coordonnés par le Bureau régional de l’OMS pour l’Europe. Les auteurs concluent notamment que les personnes qui occupent des bâtiments présentant des problèmes d’humidité ou de moisissures courent un risque plus important d’être atteints de symptômes respiratoires et d’asthme. L’ouvrage intitulé « Dampnesss and mould. WHO guidelines for indoor air quality » fait état de façon...

  • 5 novembre 2009

    Une revue du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), organisme faisant partie de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a été publiée dans le Lancet Oncology (A review of human carcinogens – Part D : radiation, Vol. 10, August 2009, 751-2) à l’issue d’une réunion qui a rassemblé vingt experts en juin 2009. En provenance de neuf pays différents, ces scientifiques avaient pour tâche de réexaminer le risque de cancer que présentent différents types de rayonnements. Sur la base des données mécanistiques, le groupe de travail a classé la radiation UV cancérigène pour l’humain (groupe 1). Il rappelle par ailleurs que l’utilisation d’appareils de bronzage émettant des UV est fréquente dans les pays industrialisés, particulièrement chez les jeunes femmes. Selon ces...

Pages

S'abonner à Brèves d'actualité