Développement et mise en œuvre d’une stratégie WEB pour réaliser le transfert de connaissances relatives à l’usage de cannabis et des autres substances psychoactives

L’usage de substances psychoactives (SPA) a été identifié comme un enjeu de santé publique prioritaire à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ). L’INSPQ regroupe plusieurs professionnels et chercheurs qui gravitent autour de l’étude de la consommation des SPA et de leurs conséquences sanitaires. L’expertise interne dans ce domaine est diversifiée et s’appuie sur ses activités  de toxicologie, de promotion des saines habitudes de vie, de surveillance, de vigie et d’analyse des politiques publiques. L’ensemble de ces activités génèrent plusieurs types de produits adaptés aux besoins d’information des régions et des autorités ministérielles (rapport de recherche, revue de la littérature, avis scientifique, document synthèse, bulletin thématique, etc.). L’amélioration du transfert des connaissances par une stratégie Web devient donc un enjeu majeur pour soutenir les politiques et orientations en matière de lutte contre les SPA au Québec.

L’objectif principal du projet est de bonifier l’outil WEB sur les substances psychoactives de l’INSPQ pour y inclure de nouveaux produits permettant d’améliorer le transfert des connaissances. Ce nouvel outil Web permettra de mobiliser et de diffuser de l’information pertinente entourant les SPA afin de soutenir les décideurs, les professionnels et les cliniciens du réseau de la santé et des services sociaux ainsi que les intervenants des réseaux communautaires. Plus spécifiquement, la version bonifiée de l’Espace Web sur les SPA permettra d’améliorer le transfert des connaissances dans plusieurs sphères d’études des SPA :

  • situation épidémiologique concernant l’usage d’alcool, de cannabis et d’opioïdes;
  • conséquences sanitaires associées à l’usage de ces substances;
  • vigie des nouvelles substances et des tendances
  • veille scientifique et médiatique.
  • publications
  • projets