1
2
3
4
5
  • 22 décembre 2011

    La Direction de santé publique de Montréal vient tout juste de diffuser son rapport sur l’étude de faisabilité quant à l’implantation d’une offre régionale de services d’injection supervisée à Montréal. Le sujet est de retour sur la place publique depuis le jugement rendu par la Cour suprême en septembre dernier. À la suite de cette décision, le ministre de la Santé et des Services sociaux s’est montré favorable aux services d’injection supervisée (SIS) dans la mesure où il y aurait un large consensus social.

  • 21 décembre 2011

    Au Canada, toute personne vivant avec le VIH (PVVIH) a l’obligation de dévoiler son infection au VIH avant d’avoir une relation sexuelle qui comporte un « risque important de lésions graves » liées à la transmission du VIH. Si la personne infectée omet de le dévoiler, elle peut être poursuivie, et ce, que son partenaire ait été infecté ou non lors de la relation sexuelle.

    À l’hiver 2012, la Cour suprême entendra conjointement les affaires Mabior et D.C, où le risque de transmission du VIH est au cœur du litige. L’arrêt que rendra la Cour servira de nouvelle référence en matière de criminalisation du non-dévoilement du statut séropositif, alors que c’est l’arrêt Cuerrier[1] de 1998 qui tenait ce rôle jusqu’ici. L’impact sur la santé d’une telle décision est donc non négligeable.

  • 8 décembre 2011

    Découvrez le projet Moi, je fais le test, une campagne de sensibilisation et de promotion du dépistage rapide auprès des populations africaines et haïtienne.

    Mme Geneviève Némouthé, coordonnatrice du projet Moi, je fais le test et Dr Réjean Thomas, médecin fondateur de la clinique l'Actuel qui soutient le projet s'entretiennent tous les deux de ce projet particulier visant à prévenir l'infection par le VIH chez les populations haïtienne et africaines de Montréal.

  • 1 décembre 2011

    Visionnez l'entrevue de Michel Alary sur l'étude HPTN 052.

     

  • 24 novembre 2011

    Comité sur l’immunisation du Québec

    Rédacteurs : Ève Dubé, Bernard Duval, Vladimir Gilca et Patricia Goggin

    Thème

    Publié en 2007, le présent rapport s’intéresse à la problématique de la prévention des maladies attribuables aux virus du papillome humain (VPH). Il est divisé en deux parties :

    • un résumé exécutif soulignant les principaux éléments de la problématique et énonçant les recommandations du Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ);
    • une synthèse détaillée des connaissances.

    Sans occulter les autres maladies causées par le VPH, le rapport se concentre sur la prévention du cancer du col utérin.

    Public cible

    Le rapport devrait intéresser principalement les intervenants, chercheurs et décideurs en santé publique, particulièrement ceux travaillant dans le domaine de la prévention des maladies évitables par la vaccination, dans celui des infections transmises sexuellement ou encore dans celui du cancer.

    Il intéressera également les cliniciens œuvrant auprès de préadolescents, d’adolescents et de jeunes adultes.

Pages

Souscrire à