Enjeux et produits émergents

Depuis la légalisation du cannabis au Canada, l’offre de produits du cannabis évolue rapidement, ce qui engendre différentes considérations réglementaires et de santé publique. De plus, l’évolution de la recherche sur le cannabis participe à accentuer la diversité des enjeux entourant cette substance.
Afin d’identifier et de documenter certains de ces enjeux, des revues rapides des connaissances sont réalisées et publiées dans la présente section. Elles proposent notamment diverses pistes de réflexion et avenues de recherche. Ces parutions sont fondées sur l’information disponible au moment où elles sont produites et peuvent comporter des constats qui pourraient demander une révision selon l’évolution des connaissances scientifiques.

La biosynthèse des cannabinoïdes par des micro-organismes désigne toute biotechnologie permettant de produire des cannabinoïdes par des organismes vivants (levures, bactéries, algues) sans avoir recours à la culture de plants de cannabis.

La règlementation actuelle sur le cannabis n’exclût pas la possibilité de recourir à cette pratique, mais n’encadre pas spécifiquement la production et la distribution des cannabinoïdes ainsi produits. On retrouve déjà sur le marché légal canadien des produits du cannabis renfermant du cannabigérol issu de la biosynthèse.

Étant donné que beaucoup d’incertitudes persistent quant aux effets sur la santé de la plupart des cannabinoïdes et plus particulièrement ceux présents à l’état de trace dans les plants de cannabis, il est essentiel de surveiller la mise en marché des produits les renfermant et de poursuivre la recherche sur leurs effets sur la santé.

Consulter notre publication sur le sujet >>

Différents produits contenant des nano-émulsions de cannabis sont désormais en vente sur le marché nord-américain. Cette formulation permet d’introduire du cannabis dans plusieurs produits comestibles comme les boissons, les vaporisateurs oraux, les huiles, les bonbons, etc.

La consommation de nano-émulsions pourrait se traduire par un temps d’attente plus court avant l’apparition des effets et par des concentrations en cannabinoïdes plus élevées dans le sang que pour des produits comestibles comparables sans nano-émulsions. Cependant, aucune donnée ne permet de vérifier si ces concentrations plus élevées peuvent se traduire par des effets psychoactifs plus intenses ou de nature différente.

L’identification des nano-émulsions sur les emballages n’étant pas obligatoire, il peut être difficile de savoir quels produits en contiennent. Malgré cela, il demeure important de surveiller l’apparition de ces produits sur le marché québécois et les pratiques des entreprises qui les produisent. De plus, il importe de poursuivre la recherche sur les effets de ce type de produit et les pratiques d’usage des consommateurs.

Consulter notre publication sur le sujet >>

Dernière modification: 

21 juin 2022