1
2
3
4
5
  • 5 août 2016

    Mise à jour 2016

    Ce numéro de la série Guides de pratique pour les analyses de laboratoire en lien avec les ITSS a pour titre Détection de Neisseria gonorrhoeae par culture. Il décrit les méthodes de détection de N. gonorrhoeae par culture à partir d’échantillons anaux, génitaux, pharyngés et oculaires. Il permet de réaliser adéquatement la recherche de N. gonorrhoeae par culture et rappelle l’importance diagnostique de même que thérapeutique de cette détection sur le plan de la santé publique (traitement des partenaires, surveillance de la résistance, surveillance des échecs aux traitements) et parfois sur le plan médicolégal.

  • 29 juillet 2016

    Mise à jour 2016

    Bonne nouvelle! Les personnes engagées de près ou de loin dans le dépistage, la prévention et  le counseling  liés aux ITSS peuvent compter sur une mise à jour du Guide québécois de dépistage des ITSS et des outils d’aide à la pratique clinique.

    Produite par le Service de lutte contre les infections transmissibles sexuellement et par le sang (SLITSS) du MSSS, cette mise à jour est basée sur les données scientifiques les plus récentes. Elle est le fruit des efforts de nombreux partenaires, dont des professionnels de la santé, des représentants des ordres professionnels concernés et les membres du Comité ITSS (CITSS) et du Comité sur les analyses de laboratoire en lien avec les ITSS (CALI) de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) 

    La version 2016 du Guide et des outils suivants est maintenant en ligne:

  • 21 juillet 2016

    Au Québec, 1 116 cas d’hépatite C ont été déclarés en 2014, ce nombre venant accroître le bassin de personnes infectées, estimé entre 40 et 70 000. Une fois le virus contracté, une fibrose hépatique va se développer, de gravité variable selon les individus. En l’absence de traitement, 10 à 40 % des sujets infectés progresseront vers une cirrhose du foie et son risque de complications. La cirrhose post-virale C est la première cause de greffe hépatique et de cancer du foie au Canada. Il est estimé que le nombre de cancers du foie et le taux de mortalité d’origine hépatique au Canada augmenteront entre 2013 et 2035 de 205 % et 160 % respectivement.

  • 15 juillet 2016

    L’hépatite C représente un problème sanitaire pour lequel des actions concertées sont nécessaires afin de diminuer son impact sur la mortalité, sur la morbidité et sur sa transmission. Au Québec, 1 116 cas d'hépatite C sont déclarés en 2014. Parmi ceux-ci certains sont chroniques, d’autres sont aigus et ces derniers viennent augmenter le bassin de personnes infectées et appuyer l'importance de l'accès au traitement pour prévenir les complications hépatiques.

    L’arrivée des nouveaux antiviraux d’action directe a amélioré de façon spectaculaire l’efficacité du traitement y compris chez les patients difficiles à traiter. De plus, les équipes médicales disposent maintenant d’outils non invasifs d’évaluation de la fibrose hépatique. Dans une perspective d’éradication du virus de l’hépatite C, il est essentiel de déployer des ressources cliniques pour améliorer l’accès au dépistage et au traitement, notamment pour une clientèle marginalisée.

    Voici quelques faits saillants :

  • 8 juillet 2016

    Recommandations de traitement pour la syphilis

    Mise à jour 7 juillet 2016 - Pénurie résolue

    En date du 7 juillet, l'Agence de santé publique du Canada (ASPC) nous informait que la pénurie de Pénicilline G benzathine était résolue.

    Le MSSS confirme également que l'approvisionnement de la Bicilline est de retour à la normale au Québec.

Pages

S'abonner à