Substances psychoactives

En vedette

Une équipe de recherche de l’INSPQ démarre une étude pour documenter les pratiques de consommation et les motivations des usagers quotidiens de cannabis de 18 à 34 ans dans la région de la Capitale-Nationale.

La phase de recrutement des participants est en cours. Les candidats recrutés devront remplir un court questionnaire et participer à un entretien individuel.

> Lire la suite

Un nouveau type de produit est disponible depuis peu sur le marché nord-américain : les nano-émulsions de cannabis et autres produits du cannabis fabriqués à l’aide de nanoparticules. Bien que peu d’information ne soit encore disponible à propos de ces produits, leurs particularités pharmacologiques et réglementaires soulèvent divers enjeux potentiels de santé publique. Par exemple, ils pourraient entraîner un début d’action, des effets beaucoup plus rapides et une plus grande biodisponibilité qu’avec les produits comestibles réguliers.

> Lire la suite

L’INSPQ propose une analyse de mesures alternatives à la criminalisation pour possession simple de drogues illicites. A la demande du ministère de la Santé et des Services sociaux, il apporte son éclairage sur une forme de décriminalisation des drogues s’inscrivant dans une perspective de santé publique.

> Lire la suite

L’Institut national de santé publique du Québec s’est intéressé aux croyances et aux opinions de la population québécoise sur divers aspects liés à la consommation d’alcool. Par exemple, comment les gens qui ne boivent pas sont-ils perçus au Québec? Que penser de la consommation d’alcool chez les adolescents? Consommer de l’alcool peut-il causer certains cancers?

> Lire la suite

Pour les données du quatrième trimestre de 2020 (octobre à décembre 2020), l’INSPQ dénote 116 décès liés à une intoxication suspectée aux opioïdes ou autres drogues. Il constate également 344 visites aux urgences pour une intoxication possiblement causée par des opioïdes, 109 appels au CAPQ pour une intoxication suspectée aux opioïdes, et 3 337 services de naloxone en pharmacies communautaires.

> Lire la suite

L’INSPQ met en lumière les plus récentes données de l’Enquête québécoise sur le tabac, l'alcool, la drogue et le jeu chez les élèves du secondaire (ETADJES, 2019) concernant la consommation d’alcool et de cannabis des 12 à 17 ans.

> Lire la suite

Un nouvel indicateur de l’INSPQ permet de suivre l’évolution de la consommation au-delà des limites à faible risque. On constate, en 2015-2016, que 26,9 % des buveurs québécois de 12 ans et plus ont dépassé au moins une des limites émises dans les « Directives de consommation d'alcool à faible risque » qui visent à prévenir les problèmes à long terme de la consommation d’alcool.

> Lire la suite

Pour les données du quatrième trimestre de 2020 (octobre à décembre 2020), l’INSPQ constate 369 visites aux urgences pour une intoxication possiblement causée par le cannabis et 264 appels au CAPQ pour une intoxication suspectée au cannabis.

> Lire la suite

L’INSPQ a produit six infographies liées à la consommation d’alcool à l’intention des intervenants du réseau de la santé et des services sociaux, de même que du milieu communautaire. Il encourage leur diffusion dans le cadre d’activités cliniques et de prévention. Ces infographies sont intégrées dans le dossier synthèse sur l’Alcool et la santé.

> Lire la suite

L’INSPQ publie des données épidémiologiques du VIH (1995-2018) et du VHC (2003-2018) chez les utilisateurs de drogues par injection, grâce à la collaboration du réseau SurvUDI, implanté dans huit régions du Québec et à Ottawa depuis 1995. Son objectif est la surveillance des infections par le VIH et par le VHC parmi les personnes UDI ainsi que le suivi des facteurs de risque de ces infections.

> Lire la suite

Catégories: 

La pandémie de COVID-19 amène son lot d’impacts sur la santé physique et psychologique des Québécois et Québécoises. Cette situation sanitaire sans précédent peut être source d’inquiétude et de préoccupation pour beaucoup d’individus. Le stress, l’anxiété, l’isolement et le changement de routine font partie des facteurs qui peuvent entraîner une hausse de la consommation de substances psychoactives.

> Lire la suite

Catégories: 

À partir des données provenant du Bureau du coroner, on constate que dans le cas d’un suicide sur 5, le taux d’alcoolémie dans le sang dépassait le seuil des 80 mg d’alcool, et ce, tant pour les hommes que pour les femmes. Précisons que ces données sont partielles, puisque les taux d’alcool ne pouvant pas toujours être mesurés. On peut donc penser que l’alcool est en cause dans un plus grand nombre de décès par suicide.

Pour en savoir davantage, consulter le rapport à la page 26.

> Lire la suite

Catégories: 

En 2001, le Portugal est devenu la première juridiction à travers le monde à procéder à une modification de sa loi encadrant l’usage de drogues dans une perspective de santé publique.

> Lire la suite

Catégories: 

L’INSPQ publie de nouvelles données sur les intoxications suspectées au cannabis et les décès attribuables à une intoxication aux stimulants.

> Lire la suite

Catégories: 

L’INSPQ a récemment publié une estimation de l’impact de la consommation d’alcool sur les décès et les hospitalisations survenus en 2014. Cette étude estime que la consommation d’alcool a entraîné 2 850 décès et près de 25 000 hospitalisations en 2014 au Québec. Elle modélise également l’effet de deux scénarios de prix minimum par verre d’alcool standard sur les décès et les hospitalisations attribuables à l’alcool en 2014, l’un à 1,50 $ par verre d’alcool standard et l’autre à 1,75 $.

> Lire la suite

L’INSPQ publie un texte portant sur la conduite avec les facultés affaiblies par le cannabis. Cette nouvelle publication s’adresse aux différents acteurs interpellés par la sécurité routière et vise à faire état des connaissances actuelles. Elle s’ajoute à une série de textes sur la prévention des traumatismes non intentionnels sur le réseau routier, incluant ceux en raison des facultés affaiblies par l’alcool.

> Lire la suite

L’INSPQ propose une analyse sur les habitudes de consommation d’alcool chez les personnes âgées de 65 ans et plus, rassemblée dans trois feuillets. Le premier feuillet dresse un portrait statistique des habitudes de consommation d’alcool au sein de ce groupe. Le deuxième feuillet porte sur les limites de consommation d’alcool à faible risque répertoriés dans le monde. Le troisième feuillet recense les écrits concernant les mesures de prévention des problèmes de santé liés à la consommation à risque d’alcool chez les aînés.

> Lire la suite

Quelques mois après la mise en ligne de ses pages web sur les substances psychoactives, l’INSPQ lance un premier bulletin d’information portant sur les données probantes concernant l’alcool, le cannabis et les opioïdes.

> Lire la suite

L’INSPQ lance une session d’information en ligne pour accompagner les intervenants de première et deuxième ligne dans leurs pratiques visant la prévention des surdoses de drogues dont les surdoses d’opioïdes.

> Lire la suite

Le Centre canadien sur les dépendances et l'usage de substances (CCDUS) et l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) vous proposent une collection de ressources fiables tirées des sites web de diverses organisations en réponse à la pandémie de COVID-19. Les publics cibles sont principalement les fournisseurs de soins et les usagers de drogues. 

> Lire la suite

Une veille scientifique sur les opioïdes est désormais disponible sur notre page dédiée aux opioïdes. Cette veille répertorie plusieurs articles scientifiques et la littérature grise captés par le moteur de recherche PubMed ou à partir des flux RSS des sites de divers organismes reconnus en lien avec l’usage et les effets potentiels des opioïdes sur la santé.

> Lire la suite

Les organisateurs des Journées annuelles de santé publique (JASP) 2019 accueillent une activité en marge intitulée Lancement d’un espace informationnel sur les substances psychoactives à l’INSPQ, à Montréal de 13 h 15 à 13 h 45.

> Lire la suite

Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) collabore avec le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) et le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale (MTESS) pour diffuser du matériel de sensibilisation dont le contenu est adapté à différents groupes d’âge. Pour en savoir davantage sur la campagne d’information, consultez ce lien.

> Lire la suite