Augmenter l’utilisation des méthodes contraceptives efficaces

Comment augmenter l’utilisation des méthodes contraceptives efficaces au Québec?

Depuis 2006, en se basant sur les données probantes, l’INSPQ a proposé d’augmenter l’utilisation des méthodes contraceptives efficaces par les Québécoises en augmentant leur accessibilité. Deux stratégies sont maintenant disponibles :

  • L’ordonnance collective de contraception hormonale et du stérilet pouvant être utilisée par les infirmières et les pharmaciens conjointement, suite à son adoption par l’établissement de santé ou le groupe de médecins.
  • Le protocole de contraception du Québec applicable par les infirmières bachelières ayant suivi la formation en contraception hormonale.

Les documents soutenant ces deux stratégies sont disponibles dans la section « Documents officiels et avis scientifiques ».

Nouvelles

Retraits et rappel de produits

En août 2013, Santé Canada annonce que Mylan Pharmaceuticals retire volontairement du marché canadien le produit Freya-28, un générique du Marvelon, car on a noté la présence d’un comprimé placebo à l’endroit où devait se trouver un comprimé actif dans une plaquette. En septembre 2013, la même chose survient pour le produit Esme 28, un générique d'Alesse, mis en marché par Mylan Pharmaceuticals, pour la même raison. En avril 2013, Santé Canada avait procédé au rappel de lots d’Alysena 28 en raison d’une erreur d’empaquetage : les plaquettes alvéolaires pouvaient contenir deux rangées de comprimés blancs (placebo) (14 comprimés) et deux rangées de comprimés roses (actifs) (14 comprimés). La SOGC a fait parvenir une lettre au sujet de l’empaquetage des génériques à la ministre de la santé fédérale.

29 novembre 2013
Régime d'assurance médicament

Est-ce que le régime d’assurance médicament vous donne des maux de tête ? Voici un tableau fait par la RAMQ qui pourra répondre à certaines de vos questions.

29 novembre 2013

Pages