Bulletin d'information en santé environnementale

  • Publication

Données colligées par les coroners ou les médecins légistes comme source de données pour la vigie des intoxications aux agents chimiques: revue de la littérature

Au Québec, près de 10 % des décès sont signalés au Bureau du coroner du Québec pour investigation. Nombre d’entre eux font l’objet d’analyses toxicologiques, permettant de récolter des informations sur les substances chimiques (drogues, médicaments, autres) retrouvées dans l’organisme de la personne décédée. Cette revue de la littérature résume les principales substances et populations visées par des activités de surveillance internationales utilisant des données d’analyses toxicologiques provenant de bases de données médicolégales. Par ailleurs, on peut consulter les résultats de l’Enquête auprès des coroners et des médecins légistes en chef concernant la vigie des intoxications aux agents chimiques. Dans l’ensemble, ceux-ci croient en l’utilité et en la pertinence d’une toxicovigilance s’appuyant sur des données toxicologiques provenant de dossiers médicolégaux en cours d’investigation. [Lire le document]

Auteur : Julien Vachon
Institut national de santé publique du Québec