Rapport de surveillance

Écrit faisant état de l’évolution des données de surveillance microbiologique et épidémiologique produit dans le but d’informer aussi bien la population que les intervenants et décideurs de santé publique.

  • 9 septembre 2019

    Entre le 1er avril 2018 et le 31 mars 2019, 65 unités de soins intensifs ont participé à la surveillance des bactériémies sur cathéters centraux, pour un cumul de 127 766 jours-cathéters (tableau 1). Ces unités ont rapporté 156 bactériémies, survenues chez 147 patients. Le taux d’incidence est de 0,51 par 1 000 jours-cathéters dans les unités coronariennes, de 1,14 dans les unités universitaires adultes, de 0,81 dans les unités non universitaires adultes, de 1,76 dans les unités pédiatriques et de 2,13 dans les unités néonatales. En 2018-2019, les taux d’incidence ont diminué dans les unités néonatales, par rapport aux taux des années 2014-2015 et 2015-2016; à l’inverse, les taux observés en 2018-2019 dans les unités universitaires adultes sont plus élevés que les taux des...

  • 9 septembre 2019

    Entre le 1er avril 2018 et le 31 mars 2019, 83 installations de soins de courte durée ont participé à la surveillance des bactériémies panhospitalières, pour un cumul de 4 558 906 jours-présence (tableau 1). Ces installations ont rapporté 3 196 bactériémies, survenues chez 2 991 patients. Le taux d’incidence total est de 5,75 cas par 10 000 jours-présence. Le taux d’incidence en 2018-2019 a augmenté par rapport aux années 2014-2015 et 2015-2016, ce qui résulte d’augmentations dans les bactériémies en milieu universitaire, des bactériémies primaires associées à un cathéter (BAC) et des bactériémies primaires non associées à un cathéter (non BAC). Par rapport à 2017-2018, 4 installations n’ont pas fourni de données pour un minimum de 11 périodes. Les...

  • 19 août 2019

    Bien que l’indice de masse corporelle (IMC) soit l’indicateur habituellement utilisé pour la surveillance populationnelle du poids, il est maintenant bien reconnu que cette mesure est un indicateur imparfait, puisqu’il ne renseigne pas sur la distribution de la masse adipeuse chez les individus. Des mesures anthropométriques additionnelles, telles que la mesure du tour de taille, s’avèrent alors utiles.

    En effet, plusieurs études épidémiologiques à grande échelle ont démontré que le tour de taille est associé plus étroitement que l’IMC au risque de développer des maladies chroniques telles que le diabète de type 2 et des maladies cardiovasculaires.

    La présente étude fait le portrait du tour de taille mesuré et de l’obésité abdominale chez les adultes québécois âgés de...

  • 15 août 2019

    La multimorbidité, soit la co-occurrence de plusieurs maladies chroniques chez un même individu, représente l’un des défis les plus importants de santé publique dans les pays industrialisés (Lancet, 2018). Le vieillissement de la population, combiné au progrès du traitement des maladies chroniques, contribue à l’augmentation de la multimorbidité. La multimorbidité est plus qu’une simple addition de conditions chroniques, elle est associée à une diminution de la qualité de vie, une augmentation de l’utilisation des services de santé (hospitalisations, consultations médicales, admissions à l’urgence) ainsi qu’à un excès de mortalité (Marengoni, 2011). De plus, la multimorbidité complexifie la prise en charge des patients atteints et soulève de nombreux défis pour la prévention.

    ...

  • 15 août 2019

    On considère qu’un médicament est inapproprié si les risques sont supérieurs au bénéfice attendu, en particulier lorsque des alternatives thérapeutiques plus sûres existent pour la même indication. L’utilisation de médicaments potentiellement inappropriés est problématique au sein de la population âgée puisqu’elle est associée à la survenue d’effets indésirables et d’interactions médicamenteuses, et à une potentielle augmentation de la morbidité, du recours aux soins et de la mortalité.

    En 2014, près de la moitié (49 %) des aînés québécois présentant des maladies chroniques ou leurs signes précurseurs ont reçu au moins un médicament potentiellement inapproprié. Parmi les utilisateurs de ces médicaments, la proportion de nouveaux utilisateurs est de 16 %. Par conséquent, la...

  • 15 août 2019

    L’ostéoporose est une maladie du squelette se caractérisant par une diminution de la résistance osseuse et une prédisposition aux fractures. La prévalence de cette maladie est supérieure chez les femmes et augmente avec l’âge. Chez les femmes ménopausées, environ 80 % de l’ensemble des fractures sont attribuables à l’ostéoporose. Les fractures ostéoporotiques sont associées à une augmentation de la mortalité chez les personnes âgées, à une augmentation de la morbidité ainsi qu’à une diminution de la qualité de vie. Elles engendrent des coûts substantiels pour le système de santé. Ce fardeau tend à devenir encore plus important étant donné l’augmentation du nombre de personnes âgées.

    Le taux d’incidence de l’ostéoporose a diminué entre 2001-2002 et 2015-2016. La prévalence de l’...

  • 15 août 2019

    L’insuffisance cardiaque, stade final du continuum cardiovasculaire, réfère à l’incapacité du cœur à assumer son rôle de pompe et à propulser le sang vers les organes. C’est une complication tardive associée à l’accumulation de facteurs de risque qui endommagent la structure et le fonctionnement du muscle cardiaque incluant le tabagisme, la sédentarité, la dyslipidémie, l’hypertension artérielle, le diabète, l’obésité, etc.

    Bien que la prévalence, l’incidence et la mortalité ajustées aient diminué entre 2005-2006 et 2015-2016, le fardeau de l’insuffisance cardiaque sur le système de santé augmente en raison de l’accroissement du nombre de cas prévalents et incidents, spécialement dans le groupe d’âge de 80 ans et plus. Soulignons cependant que la prévalence et l’incidence chez...

  • 7 août 2019

    Au Québec, l’infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) fait l’objet d’une collecte de données épidémiologiques à des fins de surveillance continue de l’état de santé de la population depuis avril 2002.

    Ce rapport décrit principalement les caractéristiques des cas nouvellement diagnostiqués en 2017, ainsi que la tendance du nombre annuel de nouveaux diagnostics de la maladie depuis 2008.

    Malgré ses limites, le programme permet de dresser un portrait de l’infection par le VIH au Québec et d’identifier des tendances. Le virus est encore actif au Québec et une proportion relativement élevée de cas est diagnostiquée tardivement et ne semble pas bénéficier d’un traitement précoce.

    Les hommes et particulièrement les HARSAH demeurent les plus touchés....

  • 21 juin 2019

    En 2017, le programme de surveillance a permis de mettre en évidence les faits suivants :

    • Parmi les 83 laboratoires participants (80 laboratoires du réseau public et 3 laboratoires privés), 65 ont rapporté au moins une souche de N. gonorrhoeae;
    • Parmi les 1486 souches retenues pour analyse (1 souche/personne/14 jours), 1267 avaient été isolées chez des hommes, 217 chez des femmes et 2 chez des personnes dont le sexe n’était pas connu;
    • Des analyses de sensibilité aux antibiotiques ont été faites pour 1478 souches (1261 hommes, 215 femmes et 2 personnes dont le sexe n’était pas connu);
    • Parallèlement au programme de surveillance du Laboratoire de santé publique du Québec, selon le fichier des maladies à déclarations obligatoires, 6142 cas...
  • 17 mai 2019

    Pour l’année 2017

    • Les pneumocoques de sérotypes 22F, 3, 9N et 19A furent, par ordre décroissant, les plus fréquemment isolés durant l’année 2017.
    • Aucune diminution notable de l’incidence des cas causés par le sérotype 3 n’est constatée dans les différents groupes d’âge bien que ce sérotype figure dans les vaccins VPC‑13 et VPP‑23.
    • L’incidence du sérotype 19A semble stagner depuis 2014 tant chez les adultes (hôpitaux sentinelles) que chez les enfants (tous les laboratoires).

    Données chez les enfants de 0 à 4 ans

    • Depuis les dernières années, le nombre de souches isolées pour l’ensemble des laboratoires a été en décroissance passant de 101 en 2010 à 50 souches en 2017.
    • Parmi les 50...

Pages

Souscrire à Rapport de surveillance