Augmenter l’utilisation des méthodes contraceptives efficaces

Comment augmenter l’utilisation des méthodes contraceptives efficaces au Québec?

Depuis 2006, en se basant sur les données probantes, l’INSPQ a proposé d’augmenter l’utilisation des méthodes contraceptives efficaces par les Québécoises en augmentant leur accessibilité. Deux stratégies sont maintenant disponibles :

  • L’ordonnance collective de contraception hormonale et du stérilet pouvant être utilisée par les infirmières et les pharmaciens conjointement, suite à son adoption par l’établissement de santé ou le groupe de médecins.
  • Le protocole de contraception du Québec applicable par les infirmières bachelières ayant suivi la formation en contraception hormonale.

Les documents soutenant ces deux stratégies sont disponibles dans la section « Documents officiels et avis scientifiques ».

Nouvelles

Nouvelles formations en contraception

Deux nouvelles formations en contraception sont maintenant accessibles sur le site du Campus virtuel de l’INSPQ

Ces formations s’adressent principalement aux médecins généralistes, obstétriciens et gynécologues, aux étudiants en médecine et aux résidents en médecine familiale et obstétrique-gynécologie. Elles peuvent aussi être suivies par tout professionnel intéressé à la contraception.

Ce sont deux formations en ligne de 7 heures accréditées par l’École de santé publique de l’Université de Montréal. Elles seront disponibles jusqu’en décembre 2016.

10 mars 2015
Risque de thromboembolie veineuse

Concernant le risque de thromboembolie veineuse avec les contraceptifs oraux contenant de la drospirénone, la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada a émis deux déclarations de principes avec lesquelles le Comité d'experts en planning familial de l’INSPQ est totalement d'accord et qui confirment son avis de juin 2011. L’Agence du médicament européen a également émis un avis dans le même sens, en date du 11 octobre 2013.

3 décembre 2013

Pages