Brèves d'actualité

 Bulletin d'information en santé environnementale

  • 28 novembre 2014

    Le premier novembre dernier, la ministre fédérale de la santé, madame Leona Aglukkaq, déclarait que « novembre est le mois de sensibilisation au cancer du poumon et l'occasion de sensibiliser le public à ce risque sanitaire important [radon], mais relativement inconnu. Santé Canada encourage tous les Canadiens à effectuer un test simple visant à mesurer le taux de radon dans leur maison et à agir pour réduire l'exposition au besoin ».

    Rappelons que le radon est un gaz radioactif d’origine naturelle, invisible et inodore, qui peut s’infiltrer
    et s’accumuler aux étages inférieurs (...

  • 28 novembre 2014

    Pour la première fois, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a réuni près de 300 représentants des États et experts sur la santé et le changement climatique dans le cadre d’une conférence internationale, à Genève. Les discussions qui y ont été tenues, à la fin du mois d’août dernier, doivent permettre de formuler des recommandations en vue des prochains sommets sur le climat, notamment la COP21, qui aura lieu à Paris, en 2015. « Le secteur de la santé doit agir rapidement et de manière résolue afin de promouvoir des stratégies intelligentes en matière de climat », ont averti les experts de la santé et du climat.

    L’OMS estime que, chaque année, 250 000 décès supplémentaires pourraient être imputés à la malnutrition, au paludisme, à...

  • 28 novembre 2014

    Le 15 septembre dernier (2014), l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a annoncé le lancement d’une nouvelle étude (GMO90+) sur les risques toxicologiques des organismes génétiquement modifiés (OGM). Cette étude se fera parallèlement à deux projets européens récemment initiés sur ce même sujet (GRACE et g-tWyst), d’une durée respective de 3 et 4 ans. Ils visent l’étude de la toxicité du maïs transgénique traité au glyphosate (Roundup). Quant au projet de l’Anses, il réunit un consortium composé de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA), de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) et de quelques universités. Ce projet de 6 mois vise à améliorer la prédictivité...

  • 29 septembre 2014

    L’arrivée de l’automne 2014 marque le début des séances d’information qui se tiennent dans le cadre de l’audience publique consacrée aux enjeux liés à l’exploitation de l’uranium sur le territoire québécois.

    C’est en effet depuis le 3 septembre dernier que la Commission permet à ses membres et aux participants d’approfondir leurs connaissances au sujet des principaux enjeux associés au développement de cette industrie, en présence de personnes-ressources et d’experts. Ces séances visent à présenter, de façon vulgarisée, les informations contenues dans les documents déposés à la Commission. Les thèmes qui sont abordés lors des audiences ont été préalablement choisis par la Commission et concernent notamment les aspects relatifs à la gouvernance, à l’économie, à l’éthique, à l’...

  • 29 septembre 2014

    Le 13 février dernier, le gouvernement du Québec annonçait la conclusion d’une entente avec Pétrolia, Corridor Resources et la société française Maurel & Prom visant la mise en œuvre d’un programme d’exploration pour déterminer le potentiel pétrolier de l’île d’Anticosti. Initiée au cours de l’été 2014, la première phase de ces travaux exploratoires a débuté par la réalisation d’une quinzaine de sondages stratigraphiques.

    À la suite du dépôt du rapport de l'évaluation environnementale stratégique propre à Anticosti, attendu à l’été 2015, les instances gouvernementales décideront d’aller de l’avant ou non dans le forage de trois puits d’exploration qui seront stimulés par fracturation hydraulique. La réalisation de la seconde phase sera déterminée en fonction des résultats...

  • 29 septembre 2014

    Au début du mois d’août 2014, l’Agence de la santé publique du Canada a émis un avis de santé publique concernant la maladie de Lyme, une infection bactérienne transmise par les tiques à pattes noires dont l’habitat naturel est le nord-est de l’Amérique du Nord.

    Cette maladie a été identifiée pour la première fois en 1975, au Connecticut. L’évolution clinique varie d’une personne à l’autre, mais peut devenir chronique (chez environ 15 % à 20 % des personnes infectées) entraînant des manifestations cardiaques, neurologiques, musculo-squelettiques et oculaires. La chronicité peut être particulièrement débilitante, d’où l’importance d’éviter l’infection. Les mesures proposées reposent essentiellement sur des modifications comportementales, comme le port de vêtements recouvrant l’...

  • 29 septembre 2014

    La ville de Québec a été blâmée en août dernier, alors que Pierre Gosselin, médecin responsable du dossier des changements climatiques à l’Institut national de santé publique du Québec, déplorait le peu de mesures sur son territoire pour lutter contre les îlots de chaleur urbains, contrairement à ce qui se fait dans d’autres grandes villes. En effet, l’objectif de la ville de Québec est de planter 12 500 arbustes et 4 000 arbres d’ici 2015, alors qu’à Montréal, par exemple, 300 000 arbres seront plantés d’ici 10 ans. Cette tendance au verdissement se manifeste aussi à l’échelle internationale.

    Le quartier St-Sauveur, dans la Basse-Ville de Québec, est particulièrement touché. Le secteur compte 16 000 résidents et les espaces verts ne représentent que 3 % de son territoire. La...

  • 29 septembre 2014

    Deux sujets en santé environnementale retiennent l’attention lors de la prochaine édition des Journées annuelles de santé publique en novembre prochain, à Québec.

    D’abord, le lundi 24 novembre sera consacré à la question du rétablissement d’une communauté à la suite d’un sinistre majeur. L’exemple de la tragédie du Lac-Mégantic sera évoqué, tout comme le déluge du Saguenay, en 1996, l’attaque du 11 septembre 2001 à New York, ainsi que la fusillade au Collège Dawson, à Montréal, en 2006. Les impacts multiples liés à de tels sinistres, qu’ils soient biologiques, physiques, chimiques ou psychosociaux, seront présentés afin que les intervenants du réseau de la santé publique soient mieux outillés pour les prendre en compte.

    Le mercredi 26 novembre, c’est sous le...

  • 29 septembre 2014

    Des chercheurs américains ont évalué l’exposition de femmes enceintes et de leur fœtus au triclosan et au triclocarban, deux antibactériens largement utilisés dans plus de 2 000 produits de consommation courante, incluant les dentifrices, savons, détergents, tapis, peintures, matériel scolaire et jouets. Ils ont présenté leurs travaux en août dernier lors du National Meeting & Exposition de l’American Chemical Society. Le triclosan a été retrouvé dans tous les échantillons d’urine des femmes enceintes testées. Il a également été détecté dans la moitié des échantillons de sang de cordon prélevés, impliquant que le produit est transféré au fœtus. Du triclocarban a aussi été détecté dans un grand nombre de ces échantillons.

    Selon les experts, il existe de plus en plus de...

  • 29 septembre 2014

    L’ensemble des bâtiments publics français devra bientôt se soumettre à un programme de surveillance de la qualité de leur air intérieur. Cette orientation fait notamment suite aux recommandations élaborées dans le cadre d’un projet pilote réalisé entre 2009 et 2011 dans 310 établissements. Les résultats de cette étude avaient alors montré que seulement 31 % des bâtiments français investigués avaient un air de qualité acceptable.

    Le programme de surveillance vise plus spécifiquement trois contaminants couramment présents en milieu intérieur, le formaldéhyde, le benzène ainsi que le CO2. Les premiers milieux visés regroupent ceux qui accueillent des enfants de moins de 6 ans (les garderies; [environ 9 000 établissements] et les écoles maternelles [environ 17 000...

Pages

Souscrire à Brèves d'actualité