Bulletin d'information en santé environnementale

  • Brèves d'actualité

Éclosion de légionellose à Berthierville

Un premier cas de légionellose a été signalé le 20 août 2015, rapidement suivi d’une augmentation du nombre de cas. Dès le lendemain, la Direction de santé publique de Lanaudière déclarait l’éclosion de légionellose. Un nombre de cas communautaires augmentant très rapidement est habituellement typique d’une transmission provenant d’une importance source de légionelles, le plus souvent une tour de refroidissement à l’eau (TRE), constat bien supporté par la littérature scientifique.

Le 22 août, la municipalité de Berthierville a informé les autorités de santé publique que la TRE de l’aréna municipal avait été l’objet d’irrégularités dans le cadre de son entretien; la municipalité a conséquemment décidé de stopper cet équipement dès le début de l’éclosion (22 août) et de procéder à une décontamination avec des substances biocides, comme recommandé dans de telles circonstances. La Régie du bâtiment du Québec (RBQ) a été contactée puisqu’elle est responsable du suivi de l’entretien des TRE.

Le 24 septembre, la Direction de santé publique a déclaré l’éclosion de légionellose terminée. Le bilan est de 19 cas, dont deux décès. L’âge moyen des personnes malades était de 73 ans. L’enquête épidémiologique a permis d’identifier une souche commune de légionelle chez les personnes infectées. La Direction de santé publique explique cependant que, compte tenu de la disponibilité des échantillons prélevés et de la nature des résultats à sa disposition, elle n’a pas pu confirmer que la TRE de l’aréna était hors de tout doute à l’origine de la contamination (il y a d’autres TRE dans la municipalité).

Sources :

www.fil-information.gouv.qc.ca/Pages/Article.aspx?idArticle=2308277834

www.ville.berthierville.qc.ca/index.jsp?p=90&f=223