Encéphalite équine de l’Est

Le virus de l’encéphalite équine de l’Est (EEE) est un arbovirus transmis aux humains par la piqûre de moustiques infectés. Ce virus, appartenant au genre Alphavirus de la famille des Togaviradae, est très répandu dans la région côtière de l’Est du Canada. Au Québec, la région où ont été répertoriés le plus de cas d’animaux infectés par l’EEE est celle de Lanaudière.

À ce jour, aucun cas humain d’infection par le virus de l’EEE n’a été documenté au Québec. Toutefois, des infections à ce virus sont régulièrement rapportées chez les chevaux. Ces derniers deviennent donc de bonnes sentinelles pour suivre l’activité de ce virus. Surveiller les cas chez cet animal nous donne notamment des indications sur la progression spatiale du virus ou encore sur l’augmentation du nombre de cas.

Le vecteur principal du virus de l’EEE est l’espèce de moustiques Culiseta melanura alors que les espèces Aedes vexans, Coquillettidia perturbans et Ochlerotatus canadensis sont des espèces secondaires pour ce virus. Toutes ces espèces de moustiques préfèrent les zones humides, rurales ou semi-urbaines avec des plans d’eau stagnante ou des marécages.

Les signes et symptômes caractéristiques de l’infection par le virus de l’EEE incluent entre autres la fièvre, les céphalées, les vomissements, les symptômes respiratoires, les étourdissements, la diminution du niveau de conscience, les tremblements et les convulsions ainsi qu’un taux élevé de globules blancs présents dans le sang.

En Amérique du Nord, l’infection par l’EEE représente la plus sévère des encéphalites arbovirales. En effet, plus de la moitié des personnes infectées en meurent et celles qui survivent à l’infection présentent des séquelles neurologiques permanentes. Rappelons toutefois qu’aucun cas humain de cette infection n’a été documenté jusqu’ici au Québec. Aux États-Unis, environ 6 cas du virus de l’EEE sont rapportés chez l’humain chaque année.

Pour plus d’information

Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec

http://www.mapaq.gouv.qc.ca/fr/Productions/santeanimale/maladies/transmissibleshumain/Pages/encephalomyeliteequinedelest.aspx

Centers for Disease Control and Prevention

http://www.cdc.gov/EasternEquineEncephalitis/index.html (en anglais seulement)

Santé publique de l’Ontario

https://www.publichealthontario.ca/en/eRepository/Eastern_Equine_Encephalitis_Virus_Report_2014.pdf (en anglais seulement)