Rapport de surveillance

  • 19 février 2018

    Contexte

    L’évaluation de l’impact du virus de l’influenza sur la morbidité hospitalière annuelle fait partie des objectifs de la surveillance de la grippe au Québec. Depuis 2011, l’Institut national de santé publique du Québec mène durant les pics des saisons grippales des études prospectives avec confirmation virologique dans des hôpitaux desservant autour de 10 % de la population québécoise. Le présent document fait le bilan de la 6e saison du projet, soit celle de 2016-2017, mené dans quatre hôpitaux de soins aigus du Québec.

    Dans le cadre du projet, les patients hospitalisés présentant un syndrome d’allure grippale ont eu un dépistage systématique du virus de l’influenza et des informations démographiques et cliniques ont été recueillies...

  • 8 février 2018

    Cette étude populationnelle donne un aperçu de l’ampleur de la polyarthrite rhumatoïde dans la population québécoise. Au Québec, on estime que près de 59 000 Québécois de 20 ans et plus en sont atteints, avec environ 4 700 nouveaux diagnostics en 2014- 2015. Cette affectation est légèrement plus fréquente chez les femmes que chez les hommes. L’étude met en évidence une augmentation de la prévalence de cette maladie chronique ainsi qu’une légère surmortalité des individus affectés. Le groupe d’âge des 20-29 ans présente 2 fois plus de cas en 2014- 2015 comparativement à 2001-2002.

    Ces informations permettront de suivre l’évolution de ce problème de santé au Québec. Elles aideront à mieux comprendre le fardeau qu’il représente pour les individus, les ressources médicales et...

  • 5 février 2018

    Les dossiers médicaux de 123 travailleurs ayant soumis une réclamation à la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) pour une condition reliée à l’exposition au béryllium entre le 1er janvier 1999 et le 31 décembre 2011 ont été analysés. Trois formes distinctes de conditions reliées au béryllium ont été étudiées, soit : la sensibilisation au béryllium, la bérylliose chronique asymptomatique et la bérylliose chronique.

    Parallèlement à l’analyse des dossiers médicaux, les données concernant la profession et le secteur d’activité économique ont été extraites du Fichier des lésions professionnelles de la CNESST.

    L’analyse des dossiers médicaux a permis de faire les constatations suivantes :

    • Plus de la moitié des...
  • 5 février 2018

    Le présent rapport fait état des accidents qui sont survenus entre le 1er janvier et le 31 décembre 2015 et qui ont été signalés au Système d’hémovigilance du Québec. Il présente les nombres et les taux d’incidence des réactions transfusionnelles associées aux produits labiles et à certains produits stables ainsi que l’analyse des tendances des taux de réactions transfusionnelles au cours de la période 2000 à 2015. Les observations pertinentes sont illustrées dans les divers tableaux et figures ci-joints.

    Un accident transfusionnel est soit une erreur de procédure ou de produit administré qui a été décelée après le début d’une transfusion, soit une réaction indésirable reconnue chez un receveur. Les déclarations d’accidents sont saisies par l’intermédiaire de l’application...

  • 1 février 2018
    • Selon les données provisoires pour l’année 2015, le taux ajusté de suicide était de 13,2 par 100 000 personnes au Québec (n = 1 128 suicides). Le taux ajusté de suicide des hommes était de 19,6 par 100 000 (n = 833 suicides) et celui des femmes de 6,9 par 100 000 (n = 295 suicides).
    • Chez les hommes, le taux de suicide a augmenté jusqu’à 35,8 par 100 000 en 1999. Ensuite, ce taux a constamment diminué pour atteindre 20,2 par 100 000 en 2014. Chez les femmes, le taux de suicide est nettement inférieur, mais la tendance dans le temps ressemble à celle observée chez les hommes.
    • L’évolution des suicides est marquée depuis la fin des années 1990 par une importante diminution chez les hommes âgés de 15 à 24 ans et de 25 à 44 ans, alors qu’un plateau semble avoir été...
  • 24 janvier 2018

    La distribution de matériel d’injection stérile pour prévenir la transmission du VIH et des hépatites B et C chez les personnes qui utilisent des drogues par injection (UDI) est une stratégie de santé publique reconnue efficace. Elle fait partie de l’offre de services de santé publique décrite dans le Programme national de santé publique 2015-2025 (MSSS, 2015) et appuyée par l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ, 1998) et l’Ordre des pharmaciens du Québec (OPQ, 1998).

    Ce rapport présente les quantités de matériel d’injection et d’inhalation qui sont remises par les directions de santé publique (DSP) aux centres d’accès au matériel d’injection (CAMI). Les CAMI participant à ce programme de prévention sont des organismes communautaires (OC), des...

  • 5 décembre 2017

    Ce rapport constitue la première édition d’un antibiogramme cumulatif de pathogènes d’intérêt au Laboratoire de santé publique du Québec. Il présente un résumé de l’évolution et les plus récents résultats disponibles sur la sensibilité aux antibiotiques des bactéries isolées dans les laboratoires hospitaliers et analysées dans le cadre des programmes de surveillance du Laboratoire de santé publique du Québec.

    Les principaux phénomènes à retenir sont :

    • L’arrivée et l’établissement des entérobactéries productrices de carbapénèmases au Québec depuis 2010, en particulier celles porteuses du gène de résistance blaKPC. La hausse est importante et constante depuis 2014.
    • La diminution de la sensibilité à l’azithromycine chez Neisseria gonorrhoeae...
  • 1 décembre 2017

    Principaux constats

    • L’infection à Chlamydia trachomatis est la plus fréquente des infections transmissibles sexuellement à déclaration obligatoire. Elle touche particulièrement les jeunes de 15 à 24 ans. L’incidence des cas déclarés augmente de manière constante, surtout chez les hommes. Cette hausse de cas déclarés pourrait être expliquée en partie par l’évolution des méthodes de détection de cette infection et par l’augmentation du nombre de tests de détection effectués.
    • Le taux d’incidence et le nombre de cas déclarés d’infection gonococcique ont plus que doublé entre 2012 et 2016. Cette hausse s’est accentuée en 2016 et en 2017 chez les hommes. La hausse rapide et importante du nombre de cas déclarés d’infection gonococcique semble expliquée...
  • 1 décembre 2017

    Contexte

    Au Québec, l’infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) fait l’objet d’une collecte de données épidémiologiques à des fins de surveillance continue de l’état de santé de la population depuis avril 2002.

    Ce rapport décrit principalement les caractéristiques des nouveaux diagnostics enregistrés en 2016, ainsi que la tendance du nombre annuel de nouveaux diagnostics de la maladie.

    Faits saillants

    Au total, 622 cas d’infection par le VIH sont rapportés pour l’année 2016. Ce nombre comprend 294 nouveaux diagnostics, 322 anciens diagnostics1 et 6 cas non classés dans l’une ou l’autre de ces catégories. Toutes ces personnes sont infectées par le VIH.

    Plus de quatre-vingts pour cent (83,0 %) des...

  • 30 octobre 2017

    Ce rapport présente la prévalence et le taux d’incidence du trouble du spectre de l’autisme (TSA). Il démontre également la capacité du Système intégré de surveillance des maladies chroniques du Québec (SISMACQ) à identifier les comorbidités associées au TSA et le profil d’utilisation des services médicaux. Les estimations ont été obtenues à partir d’un suivi longitudinal allant du 1er avril 2000 au 31 mars 2015 pour toutes personnes admissibles à la couverture du régime de santé âgées de 1 à 24 ans. Pour être considéré comme ayant le TSA, l’individu devra avoir eu au moins une visite médicale ou une hospitalisation avec un diagnostic principal de TSA.

    • Les résultats montrent un accroissement constant du TSA dans le temps. En 2014-15, il y avait au Québec près de...

Pages

S'abonner à Rapport de surveillance