Bulletin d'information en santé environnementale

  • Publication

Sources résidentielles de plomb et niveaux de plombémie chez de jeunes enfants habitant d’anciens arrondissements de Montréal

Malgré la diminution de l'utilisation du plomb au cours des dernières années, les sources d'exposition résidentielles à ce métal peuvent être encore présentes. L'étude a ainsi comparé la plombémie chez des enfants et évalué l'impact de l'exposition à la poussière résidentielle, la peinture et la consommation d'eau de robinet sur cette plombémie. Cette étude a été réalisée auprès de 306 enfants, âgés de 1 à 5 ans, dans 4 arrondissements de la Ville de Montréal. L'impact véritable de ces sources sur l'exposition biologique des jeunes enfants demeure néanmoins méconnu.

Pour accéder au rapport : www.inspq.qc.ca/publications/1620