Bulletin d'information en santé environnementale

  • Brèves d'actualité

Plan d’action en cancérologie 2013 – 2015

Au début du mois d’avril 2013, le Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du Québec a dévoilé le « Plan d’action en cancérologie » pour les prochaines années.

Le plan d’action, tout en proposant des objectifs qui découlent du plan directeur et du forum national sur le plan d’action en cancérologie, tenu le 8 mars 2013, traduit le mandat de la Direction québécoise de cancérologie (DQC) du MSSS. En sus de la création du Réseau de cancérologie du Québec, le Plan directeur met aussi l'accent sur une coordination optimale entre toutes les instances du réseau. Les priorités de ce plan directeur sont notamment :

  • des soins et des services axés sur les besoins des patients et de la population;
  • l'intervention précoce contre le développement du cancer;
  • l'accessibilité et la qualité des soins et des services;
  • le fonctionnement du réseau;
  • la disponibilité de l'information au service de l'action.

Dans ces priorités, quelques objectifs sont à souligner; à titre d’exemples :

  • prendre en compte les besoins des personnes touchées par le cancer;
  • assurer un accès approprié à l'investigation et aux traitements;
  • favoriser la détection des cancers dès les premiers stades de leur développement;
  • soutenir efficacement les intervenants de première ligne;
  • accroitre la disponibilité de l’information clinique pendant le parcours thérapeutique;
  • poursuivre l'évolution du Registre du cancer.

Le Plan directeur et le Plan d'action en cancérologie ont fait l'objet de consultations auprès d'associations et de regroupements de professionnels, d'usagers et de chercheurs, de même que de nombreux organismes communautaires, d'instituts reconnus, d'établissements de santé, d'agences de la santé et des services sociaux, d'institutions d'enseignement universitaire et d'ordres professionnels.

Soulignons quelques actions en lien avec l’intervention précoce, qui touchent spécifiquement la santé environnementale, soit réduire l'exposition de la population à plusieurs types de substances cancérogènes, notamment dans l'eau potable; accroitre la prévention des cancers de la peau et de poursuivre la mise en œuvre du Plan d'action intersectoriel sur le radon. [PC]

Le texte intégral du plan d’action est disponible à l’adresse suivante : publications.msss.gouv.qc.ca/acrobat/f/documentation/2013/13-902-03W.pdf