Bulletin d'information en santé environnementale

  • Brèves d'actualité

Grave cas d’intoxication au dioxyde d’azote dans un aréna du Nunavik

Le 11 avril dernier, les autorités de santé publique amorçaient une enquête relativement à un incident impliquant 130 personnes, survenu lors d’un tournoi de hockey regroupant des joueurs, des entraineurs et des spectateurs de la communauté de la Baie d’Ungava. Le coordonnateur du programme de développement des jeunes hockeyeurs du Nunavik a en effet annulé le tournoi après que de nombreux joueurs aient ressenti divers symptômes, tels une toux intense, des maux de gorge et de tête. Les personnes incommodées ont dû être transportées au centre de santé local pour être réoxygénées. Aucune d’entre elles n’aurait cependant subi de séquelles permanentes.

Au moment où l’incident était rapporté, les responsables de la santé publique n’avaient pas formellement identifié la cause de cet incident. L’intoxication survenue à l’aréna de Kangiqsualujjuaq aurait été occasionnée par des émanations en provenance de la surfaceuse. L’accumulation de gaz serait passée inaperçue en raison du mauvais fonctionnement du détecteur de NO2 de l’aréna. Alors que les travaux d’investigation se poursuivaient, les autorités ont maintenu l’aréna fermé jusqu’à ce que le problème soit identifié et corrigé. [PP]

Source : www.nunatsiaqonline.ca/stories/article/65674players_sudden_health_problems_prompt_nunavik_hockey_cancellation