Bulletin d'information en santé environnementale

  • Publication

Étude des impacts de la ventilation sur la qualité de l’air intérieur et la santé respiratoire des enfants asthmatiques dans les habitations (Projet IVAIRE)

Les objectifs de cette étude étaient d’évaluer l’impact de la ventilation sur la qualité de l’air intérieur et la fréquence des symptômes respiratoire chez les enfants asthmatiques d’habitations unifamiliales. Réalisée en collaboration avec le Conseil national de recherches du Canada et le Centre mère-enfant du Centre hospitalier universitaire de Québec, l’étude démontre que l’augmentation du taux de ventilation constitue une mesure efficace pour diminuer, durant l’automne/hiver, les concentrations de plusieurs contaminants présentant des propriétés irritantes pour les voies respiratoires. Elle peut également réduire le risque d’épisodes de sifflement respiratoire chez les enfants asthmatiques. [www.inspq.qc.ca/publications/2039]