Boîte à outils de la SAMHSA pour contrer les surdoses d'opioïdes

Volume 29, Numéro 4

  • Pierre-André Dubé
    B. Pharm., Pharm. D., M. Sc., C. Clin. Tox., Pharmacien-toxicologue, Institut national de santé publique du Québec

Dernière modification: 

16 février 2018

Résumé

Les surdoses par médicaments opioïdes sont maintenant considérées comme un enjeu majeur de santé publique. L’objectif de cet article est de présenter brièvement la boîte à outils élaborée par la Substance Abuse and Mental Health Services Administration des États-Unis.

Éditorial

En août 2013, la Substance Abuse and Mental Health Services Administration (SAMHSA) des États-Unis a publié une boîte à outils afin d’aider à prévenir les surdoses d’opioïdes.(1) L’élaboration de ce document faisait suite à un rapport émis en janvier 2012 par le Centers for Disease Control and Prevention (CDC). Ce rapport mentionnait que les décès par surdoses de médicaments opioïdes étaient maintenant considérés comme un enjeu majeur de santé publique, surclassant depuis 2003 les décès par cocaïne ou par héroïne aux États-Unis.(2) Le Québec ne fait évidemment pas exception à ce phénomène.

On peut retrouver dans la boîte à outils de la SAMHSA les cinq sections suivantes :

  1. Faits saillants pour les membres de la communauté;
  2. Cinq étapes essentielles pour les premiers intervenants;
  3. Conseils de sécurité pour les patients et pour les membres de leur famille;
  4. Information pour les prescripteurs;
  5. Récupération à la suite d’une surdose d’opioïdes – Ressources pour les survivants d’une surdose et pour les membres de leur famille.

Quelques points intéressants :

  • Chaque section est courte, directe et précise. Le langage utilisé s’adapte autant au grand public qu’aux professionnels de la santé. Les documents ne sont disponibles qu’en version anglaise.
  • On rapporte une formation réalisée par la Faculté de médecine de l’Université de Boston, en collaboration avec le Département de santé publique du Massachusetts, entre autres, sur la prescription efficace et sécuritaire d’opioïdes pour le traitement de la douleur chronique. Cette formation est également accessible aux professionnels de la santé du Québec au  www.opioidprescribing.com. L’inscription y est gratuite et n’a pas été commanditée par des compagnies pharmaceutiques.
  • Il est intéressant de voir à quel point l’utilisation de la naloxone par les toxicomanes est préconisée dans cette boîte à outils. On décrit principalement son administration par voie intramusculaire ou intraveineuse, sans toutefois aborder la voie intranasale qui semble privilégiée par d’autres auteurs.

Malheureusement, la plupart des programmes sont spécifiques aux États-Unis et certains contextes législatifs ne s’appliquent pas au Québec. Malgré tout, les principes de base sont les mêmes. Une adaptation de ces outils au contexte québécois et l’élaboration de stratégies préventives seraient à envisager par nos organismes de santé publique. Il serait également intéressant que des chercheurs québécois effectuent des études pilotes sur l’utilisation de la naloxone dans un contexte préhospitalier (par les ambulanciers, mais également par les toxicomanes).

Pour toute correspondance

Pierre-André Dubé
Institut national de santé publique du Québec
945, avenue Wolfe, 4e étage, Québec (Québec)  G1V 5B3
Téléphone : 418 650-5115, poste 4647
Télécopieur : 418 654-2148
Courriel : Toxicologie.Clinique@inspq.qc.ca
 

Références

  1. Substance Abuse and Mental Health Services Administration. SAMHSA Opioid Overdose Prevention Toolkit. HHS Publication No. (SMA) 13-4742. Rockville, MD: Substance Abuse and Mental Health Services Administration, 2013. [En ligne] http://store.samhsa.gov/product/Opioid-Overdose-Prevention-Toolkit/SMA13-4742 (consulté le 2013-09-25).
  2. Centers for Disease Control and Prevention (CDC). CDC grand rounds : Prescription drug overdoses – A U.S. epidemic. MMWR 2012;61(1):10-13. [En ligne] http://www.cdc.gov/mmwr/preview/mmwrhtml/mm6101a3.htm (consulté le 2013-09-25).  

Dubé PA. Boîte à outils de la SAMHSA pour contrer les surdoses d'opioïdes. Bulletin d’information toxicologique 2013;29(4):123-1244. [En ligne] https://www.inspq.qc.ca/toxicologie-clinique/boite-outils-de-la-samhsa-p...

Le Bulletin d’information toxicologique (BIT) est une publication conjointe de l’équipe de toxicologie clinique de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) et du Centre antipoison du Québec (CAPQ). La reproduction est autorisée à condition d'en mentionner la source. Toute utilisation à des fins commerciales ou publicitaires est cependant strictement interdite. Les articles publiés dans ce bulletin d'information n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs et non celle de l'INSPQ ou du CAPQ.

ISSN : 1927-0801