Pierre-André Dubé

  • 20 juin 2018

    Since 2002, the number of road traffic deaths in Québec has been falling steadily, even though the number of motor vehicles on the road – automobiles, in particular – has increased considerably. Nevertheless, the use of alcohol, drugs and medications is frequently cited as a cause of road traffic accidents by public authorities, since these psychoactive substances have the potential to impair driving.

    The aim of this study is to present a profile of the psychoactive substances (i.e. alcohol, drugs and medications) examined and detected among motor vehicle and motorcycle drivers aged 16 years and over who were killed in road traffic accidents in Québec from 2002 to 2013.

    The main findings are as follows:

    • The presence of psychoactive substances in the...
  • 17 janvier 2018

    La littérature scientifique sur les politiques publiques en matière de tabac et d’alcool de même que les expériences des juridictions ayant déjà légalisé le cannabis médical et non médical démontrent que les systèmes de production-distribution fondés sur une logique à but lucratif sont difficilement conciliables avec l’atteinte d’objectifs de santé et de sécurité publiques. Des analyses démontrent d’ailleurs que la hausse de la consommation de cannabis est associée à sa commercialisation et non pas au changement de statut légal. La promotion commerciale encourage une augmentation du volume de consommation par une hausse du nombre d’usagers et par une intensification de la consommation des usagers. À l’opposé, une approche à but non lucratif permet de mettre l’accent sur la prévention,...

  • 30 août 2017

    Ce document est une deuxième mise à jour du rapport « Décès attribuables aux intoxications par opioïdes au Québec : 2000 à 2009 ».  Une augmentation du taux de décès liés aux intoxications par opioïdes avait été rapportée pour le Québec lors de la première mise à jour. Cette deuxième mise à jour a été jugée nécessaire en raison de la crise des opioïdes ayant lieu au Canada et aux États-Unis.

    En effet, une hausse marquée de décès liés à la consommation d’opioïdes continue d’être observée ailleurs au Canada et aux États-Unis. Une augmentation de 51 % du nombre de décès a été observée aux États-Unis de 2012 à 2015. En Colombie-Britannique, le nombre de décès liés aux surdoses d’opioïdes a presque doublé de 2012 à 2017. En 2016, devant l’augmentation du nombre de décès et...

  • 21 février 2017

    La colchicine est un alcaloïde d’origine végétale présentant des propriétés anti-inflammatoires et antimitotiques. Elle est utilisée dans le traitement ou la prophylaxie de nombreuses affections telles que l’arthrite goutteuse aiguë, les crises de goutte récidivantes et la fièvre méditerranéenne familiale. Des chercheurs ont démontré, dans plusieurs publications récentes, son efficacité dans le traitement de la péricardite aiguë afin d’en réduire le risque de récidive et de chronicité.

    Depuis quelques années, le Centre antipoison du Québec (CAPQ) a constaté une hausse du nombre d’appels relativement à des intoxications probables par la colchicine. L’hypothèse soulevée ici est que l’augmentation de ces appels serait attribuable à un plus grand usage de ce médicament depuis la...

  • 19 décembre 2016

    Depuis 2002, au Québec, le nombre de décès attribuables à un accident de la route est en constante diminution, et ce, malgré le fait que le nombre de véhicules à moteur en circulation ait augmenté considérablement, en particulier les automobiles. Toutefois, les autorités publiques rapportent fréquemment la consommation d’alcool, de drogues et de médicaments comme cause des accidents routiers. En effet, ces psychotropes sont des substances pouvant affaiblir les capacités de conduite.

    Cette étude vise à dresser le portrait des psychotropes étudiés (alcool, drogues, médicaments) et détectés chez les automobilistes et les motocyclistes âgés de 16 ans et plus décédés lors d’un accident de la route au Québec de 2002 à 2013.

    Les principaux constats dégagés sont les...

  • 10 mai 2016
    • Chaque année, on dénombre au Québec environ 174 suicides par intoxication médicamenteuse dont 15 suicides par médicament sans ordonnance.
    • Une proportion importante de suicides et de tentatives de suicide par médicament incriminent plusieurs substances.
    • Les suicides par médicaments accessibles sans ordonnance dénombrés sont une sous-estimation puisque dans les cas où plusieurs médicaments ont été ingérés, seule la substance présumée avoir causé le décès est considérée pour déterminer la cause la plus probable du décès.
    • L’acétaminophène est de loin le médicament le plus souvent incriminé dans les intoxications volontaires par médicaments sans ordonnance suivi des salicylés, des anti-inflammatoires non stéroïdiens et des antihistaminiques. Selon la...
  • 12 janvier 2016

    Professionnelles autorisées

    Le présent protocole a été élaboré à l’intention des infirmières autorisées à prescrire conformément au Règlement sur certaines activités professionnelles qui peuvent être exercées par une infirmière et un infirmier, sanctionné en octobre 2015. L’activité professionnelle de l’infirmière décrite dans ce protocole, prise en application de ce Règlement est la suivante :

    • prescrire la contraception hormonale, un stérilet ou la contraception orale d’urgence, selon un protocole développé dans le cadre d’une activité qui découle du programme national de santé publique.

    Responsabilité professionnelle des infirmières autorisées

    Du point de vue déontologique, l’infirmière est entièrement...

  • 20 octobre 2015

    Le cannabis est une substance illicite dont la consommation est répandue. Son usage à des fins récréatives soulève toutefois des préoccupations quant à son innocuité, notamment au regard de la conduite automobile. Cette revue de la littérature porte sur les analyses toxicologiques pouvant établir un lien entre la consommation de cannabis et la conduite automobile. Les principaux faits saillants dégagés sont les suivants :

    • Le principe actif engendrant la majorité des effets du cannabis est le THC.
    • Les effets du cannabis varient grandement d'un consommateur à l'autre selon divers paramètres tels que la dose consommée, le mode d'administration, l'expérience antérieure, l'état physique et mental, et le contexte social de l'usage.
    • Les effets du cannabis sur...
  • 9 mars 2015

    La consommation de médicaments opioïdes a augmenté au Québec au cours des dernières années. Une hausse importante du nombre et du taux de décès attribuables à une intoxication par opioïde a également été rapportée pour la province entre 2000 et 2009, sur la base des données informatisées du Bureau du coroner en chef du Québec.

    Afin de déterminer si cette hausse s'est poursuivie depuis 2009, une mise à jour de l'analyse a été réalisée, en y ajoutant les années 2010 à 2012 . Cette analyse porte sur la tendance du taux de mortalité attribuable à une intoxication par opioïde dans la population âgée de 20 ans et plus.

    La hausse rapportée entre 2000 et 2009 du taux de décès attribuables à une intoxication par opioïde s'est poursuivie jusqu'en 2012.

    Les individus âgés...

  • 29 mai 2014

    Ce communiqué de toxicovigilance a pour but d'informer les professionnels de la santé, ainsi que les Directions de santé publique, Santé Canada, l'industrie et le public sur les risques pour la santé encourus par la population lors de l'utilisation d'aérosols imperméabilisants.

    Recommandations pour les professionnels de la santé

    • Questionner les patients présentant un tableau symptomatologique caractéristique (dyspnée, toux sèche, douleurs inspiratoires, fièvre ou nausées) à propos de l'usage récent d'aérosols imperméabilisants afin de bien cibler les interventions.
    • Documenter les mesures de protection utilisées ou non lors de l'exposition.
    • Déclarer un cas ou demander une assistance au Centre antipoison du Québec à la suite d'une...

Pages

S'abonner à Pierre-André Dubé