Amiante

  • 20 janvier 2011

    In the autumn of 2007, the Association des victimes de l'amiante du Québec (AVAQ – a Québec association for asbestos victims) and the Ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs du Québec (MDDEP – Québec ministry of sustainable development, the environment and parks) published studies on the asbestos concentrations measured in indoor and outdoor air in Thetford Mines. The findings motivated the public health authorities in Chaudière-Appalaches and Estrie to request the assistance of the Institut national de santé publique du Québec (INSPQ – Québec institute of public health) to conduct an assessment of the risk of lung cancer and mesothelioma of the pleura in this population.

    Asbestos is divided into two families: amphiboles (...

  • 3 juin 2010

    L'Institut national de santé publique du Québec a reçu du ministère de la Santé et des Services sociaux le mandat de rédiger un avis sanitaire portant sur les enrobés bitumineux contenant de l'amiante chrysotile.

    Pour aider à préparer cet avis, le présent document résume la littérature épidémiologique publiée sur les maladies reliées à l'exposition à l'amiante survenues chez les travailleurs exposés à l'amiante ajouté au bitume pour le recouvrement des chaussées. Les maladies ici retenues sont les cancers du poumon et du larynx, les mésothéliomes de la plèvre et du péritoine et l'amiantose. Nous avons aussi présenté les résultats sur les cancers de la plèvre, car la majorité d'entre eux sont des mésothéliomes.

    Très peu d'articles ont été publiés sur le sujet. Le contenu...

  • 1 décembre 2009

    Cette recherche s'inscrit dans le Programme de développement de la surveillance et des connaissances sur les maladies de l'amiante en lien avec le plan d'action gouvernemental d'utilisation accrue de l'amiante au Québec. Elle vise le jumelage des cas de mésothéliome de la plèvre et d'amiantose reconnus comme des maladies professionnelles pulmonaires par le Comité spécial des maladies professionnelles pulmonaires (CSMPP), aussi appelé Comité spécial des présidents, entre 1975 et 2003, aux nouveaux cas de cancer inscrits au Fichier des tumeurs du Québec (FiTQ) entre 1975 et 2002 et aux nouvelles hospitalisations avec un diagnostic d'amiantose enregistrées dans le système Med-Écho entre 1988 et 2003.

    Entre 1975 et 2003, 444 cas de mésothéliome de la plèvre ont été reconnus comme...

  • 15 septembre 2009

    Cette étude est la suite d'un premier projet décrivant les nouveaux cas de maladies professionnelles pulmonaires reliées à l'exposition à l'amiante au Québec entre 1988 et 1997. L'information sur les travailleurs ayant l'une ou l'autre de ces maladies entre 1998 et 2003 a été recueillie. Le présent rapport décrit les résultats de l'ensemble des deux périodes, soit de 1988 à 2003.

    Tous les travailleurs ayant une amiantose, un mésothéliome et un cancer du poumon relié à l'exposition à l'amiante reconnus comme des maladies professionnelles pulmonaires par le Comité spécial des maladies professionnelles pulmonaires (CSMPP), aussi appelé Comité spécial des Présidents, ont été inclus dans l'étude. L'information sur les travailleurs vus entre 1998 et 2003 a été recueillie dans leurs...

  • 27 juillet 2009

    Le démantèlement de matériaux à base d'amiante peut générer des concentrations importantes de fibres dans l'air. L'exposition à l'amiante se mesure généralement dans la zone respiratoire du travailleur. La concentration de fibres dans l'air peut dépendre de plusieurs déterminants tels que la teneur en amiante dans le matériau, la matrice dans laquelle sont dispersées les fibres, la friabilité du matériau, les techniques de désamiantage, etc. La relation entre la concentration de fibres dans l'air et les caractéristiques du matériau n'est pas bien documentée. Peu d'information est disponible sur l'exposition des travailleurs aux fibres dans le secteur de la construction au Québec, d'où l'importance d'identifier les principaux paramètres permettant d'améliorer la surveillance...

  • 23 juillet 2009

    While awaiting the introduction of the future surveillance system for asbestos exposures and their related diseases, we created the descriptive epidemiological portrait of two of these health problems, malignant mesothelioma and asbestosis. It was constructed using the data from statutory databases available at the ministère de la Santé et des Services sociaux: the Fichier des tumeurs du Québec (tumour registry) for cancer incidence, the Fichier des décès (death registry) for mortality and the Med-Echo registry for asbestosis hospitalizations. Finally, the international comparisons of malignant mesothelioma incidence rates were made using the electronic database of the International Agency for Research on Cancer.

    The study area is the Province of Québec. The incidence rates,...

  • 16 juillet 2009

    La Politique d'utilisation accrue et sécuritaire de l'amiante chrysotile au Québec préconise l'utilisation accrue d'amiante dans divers secteurs d'activité économique, notamment dans celui de la fabrication d'enrobés bitumineux. Dans ce contexte, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a demandé à l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) de préparer un avis sanitaire sur les enrobés bitumineux contenant de l'amiante (EBCA).

    Pour ce faire, l'INSPQ a effectué une revue de la littérature sur la production et l'utilisation actuelle de ces produits au Québec. L'INSPQ a également passé en revue les données disponibles sur l'exposition à l'amiante engendrée par les EBCA et les conditions nécessaires à leur production, leur utilisation et leur...

  • 15 juillet 2009

    La Politique d'utilisation accrue et sécuritaire de l'amiante chrysotile au Québec préconise l'utilisation accrue de l'amiante dans divers secteurs d'activité économique, notamment celui de la fabrication de produits en amiante ciment. Dans ce contexte, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a demandé à l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) de préparer un avis sanitaire sur ces produits.

    Pour ce faire, l'INSPQ a effectué une revue de la littérature sur la fabrication et l'utilisation actuelle de produits en amiante ciment au Québec. L'INSPQ a également passé en revue les données disponibles sur l'exposition à l'amiante engendrée par ces produits ainsi que les conditions nécessaires à leur fabrication, leur utilisation et leur...

  • 15 juin 2009

    En 2002, le gouvernement québécois adoptait la « Politique d’utilisation accrue et sécuritaire de l’amiante chrysotile au Québec » qui confiait des mandats à différents ministères et organisations de juridiction québécoise. Le ministère de la Santé et des Services sociaux a reçu, entres autres, le mandat d’exercer la surveillance des expositions à l’amiante au Québec et la surveillance des maladies qui en découlent, tant chez les travailleurs que dans la population générale. Ce mandat a, par la suite, été confié à l’Institut national de santé publique du Québec.

    Le présent document constitue un cadre de référence qui servira d’assise à la formulation et à l’élaboration d’un système de surveillance permettant de répondre aux exigences du mandat reçu. Il comprend d’abord un état...

  • 27 août 2008

    Cette recherche découle du mandat de surveillance des travailleurs confié au Ministère de la santé et des services sociaux dans la foulée de la politique québécoise d'utilisation accrue et sécuritaire de l'amiante chrysotile. Elle portait sur l'élaboration et la recension d'outils de surveillance de l'exposition professionnelle à l'amiante dans l'industrie de la construction.

    Le système de codification des matériaux contenant de l'amiante (MCA) élaboré par l'Association nationale de défense des victimes de l'amiante (ANDEVA) en France, légèrement bonifié, est celui qui est le plus complet pour classer les MCA dans l'industrie de la construction.

    Une base de données relationnelle a été élaborée concernant les MCA et leurs fournisseurs. Elle comporte 1461 MCA et 576...

Pages

S'abonner à Amiante