Intoxications

 Bulletin d'information en santé environnementale

  • 19 juin 2015

    Le Centre antipoison du Québec (CAPQ) répond à la population et aux professionnels de la santé confrontés à une situation urgente d’intoxication ou d’empoisonnement. Il offre un service téléphonique d’urgence, sans frais, 24 heures par jour durant toute l’année. Une équipe d’infirmières et de médecins spécialisés dans la prise en charge de telles situations répond aux appels concernant :

    • Les empoisonnements aigus, réels ou suspectés;
      Un empoisonnement aigu désigne une exposition, unique ou répétée, dans un court intervalle de temps impliquant un enfant ou un adulte qui :
      • avale un produit dangereux, soit : des produits chimiques, une mauvaise dose de médicament, des...
  • 9 juin 2014

    Une augmentation significative des appels au Centre antipoison du Québec pour des cas d'intoxication probable par aérosol imperméabilisant a été notée depuis 2012. La majorité des personnes exposées a dû se présenter dans un centre hospitalier en raison d'une détresse respiratoire aiguë. Ce communiqué de toxicovigilance a pour but d'informer les professionnels de la santé, ainsi que les directions de santé publique, Santé Canada, l'industrie et le public en ce qui a trait aux risques pour la santé encourus par la population lors de l'utilisation d'aérosols imperméabilisants.

    Pour consulter le communiqué de toxicovigilance : www.inspq.qc.ca/publications/1828

  • 3 mars 2014

    Ce rapport présente les principaux résultats d'une étude en trois volets (spatio-temporel, économique et social) portant sur la gestion de l'herbe à poux (Ambrosia artemisiifolia). Elle vise à orienter la prise de décision des organisations concernées tant aux niveaux provincial et régional que municipal, sur des bases scientifiques solides. L'étude s'inscrit dans la continuité de quatre années d'évaluation des effets d'un mode d'intervention intégrée pour le contrôle de l'herbe à poux déployé dans une municipalité de la Montérégie. L'utilisation d'un système d'information géographique (SIG) explore les relations entre les données environnementales et sanitaires en lien avec l'herbe à poux. Le recours aux SIG est peu répandu pour l'analyse des aéroallergènes. Ils présentent une...

  • 6 avril 2009

    Le Centre antipoison du Québec (CAPQ) est un organisme provincial qui offre un service de réponse téléphonique, de consultation médicale spécialisée et d’analyses toxicologiques à la population et aux professionnels de la santé, 24 heures par jour, 7 jours par semaine. Une équipe d’infirmières et de médecins spécialisés en toxicologie dans les situations urgentes d’empoisonnement répond aux questions concernant les événements suivants : empoisonnements aigus, réels ou suspectés; exposition à des produits domestiques ou industriels, à des pesticides, des plantes, des champignons, des drogues ou des animaux venimeux; mauvaise utilisation d’un médicament; accidents de travail impliquant une exposition aiguë à un...

  • 22 avril 2005

    Le programme INTOX IPCS (pour International Programme on Chemical Safety) est une initiative globale de promotion de la sécurité chimique qui se traduit par la mise en place et le renforcement des centres anti-poison ainsi que par l’accès universel à de l’information sur les produits chimiques, les circonstances d’exposition et les outils de gestion disponibles.

    L’histoire du projet INTOX offre un aperçu intéressant du développement d’un programme de collaboration internationale qui se construit peu à peu, à travers l’implication progressive de professionnels en toxicologie médicale et de santé environnementale. En1978 d’abord, une réunion de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de la Fédération mondiale des centres de toxicologie clinique et des centres anti-...

  • 5 février 2004

    Le monoxyde de carbone (CO) est l’agent chimique le plus souvent impliqué dans les intoxications aiguës accidentelles déclarées à la Direction de santé publique de Montréal. Le CO, gaz incolore, inodore, non irritant et toxique, se lie préférentiellement à l’hémoglobine pour former la carboxyhémoglobine (HbCO), diminuant ainsi la capacité du sang à transporter l’oxygène. Cet effet est augmenté par le déplacement de la courbe de dissociation de l’hémoglobine, diminuant la disponibilité de l’oxygène pour les tissus. En plus de sa réaction avec l’hémoglobine, le CO se combine à la myoglobine des cellules musculaires cardiaques et squelettiques ainsi qu’aux cytochromes et aux métalloenzymes tels que le cytochrome c...

  • 14 août 2000

    Reconnu pour son efficacité à protéger les usagers des risques d’infection, le chlore est un désinfectant abondamment utilisé au Québec dans les piscines publiques et privées. Il est toutefois considéré comme une matière dangereuse, susceptible de représenter un risque à la sécurité et à la santé humaine tant lors de sa fabrication, de son entreposage et de son transport commercial, que lors de son utilisation.

    Le présent article traite des intoxications au chlore survenues au Québec dans des piscines publiques intérieures. Les principales données...

S'abonner à Intoxications