Bruit

 Bulletin d'information en santé environnementale

  • 14 mai 2010

    Il est connu depuis longtemps qu’une exposition chronique au bruit excessif est une cause de surdité, notamment chez les travailleurs. En fait, l’atteinte auditive due au bruit est le risque occupationnel le plus prévalent à travers le monde, et les réglementations en regard du bruit en milieu de travail dans les pays industrialisés permettent, jusqu’à un certain point, un contrôle. Quoique la limite d’exposition en milieu de travail au Québec soit de 90 décibels pondérés A (dBA) pour une période de 8 heures (LAeq,8h), elle se situe plus généralement dans les diverses provinces du Canada à 85 dBA.

    L’exposition au bruit excessif n’est cependant pas restreinte au milieu de travail, et les activités bruyantes, notamment dans le cadre des loisirs, ont jusqu’à...

  • 10 août 2007

    Si l’apprentissage s’étale tout au long de la vie sous l’impulsion d’une curiosité découlant des fonctions cognitives hyper-développées des individus de notre espèce, ses grands moments se situent principalement de la naissance à l’âge adulte. Plus spécifiquement, les grands jalons du développement cognitif, affectif et social, sous la poussée de la compétence linguistique émergente, viennent ponctuer toute la période de l’âge préscolaire. Durant cette phase sensible de découverte et d’appréhension du monde, la gêne exercée par le bruit pourra retarder ou compromettre des apprentissages critiques. En effet, le faible...

S'abonner à Bruit