Immunisation

Simplification du calendrier de vaccination contre la COVID-19 pour les personnes non vaccinées

L’Institut national de santé publique du Québec est le centre d’expertise et de référence en matière de santé publique au Québec. Sa mission est de soutenir le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, les autorités régionales de santé publique, ainsi que les établissements locaux, régionaux et nationaux dans l’exercice de leurs fonctions et responsabilités.

Avis scientifique

Avis concernant l’utilisation de nouveaux vaccins conjugués contre le pneumocoque

En 2022, deux nouveaux vaccins conjugués contre le pneumocoque ont été homologués pour une utilisation chez les adultes : un vaccin 15-valent (VPC-15; Vaxneuvance®, Merck) et un autre 20-valent (VPC-20; Prevnar 20®, Pfizer). Le VPC-15 a également été autorisé chez les enfants à partir de l’âge de six semaines. Ces produits s’ajoutent aux vaccins conjugués actuellement utilisés, soit les vaccins 10-valent (VPC-10; Synflorix®, GlaxoSmithKline) et 13-valent (VPC-13; Prevnar 13®, Pfizer…

Avis scientifique

Utilisation des immunoglobulines non spécifiques intraveineuses et sous-cutanées au Québec 2020 - 2021

Les immunoglobulines sont des produits sanguins préparés à partir de plasma provenant d’un grand nombre de donneurs soigneusement sélectionnés.

Rapport de surveillance

Administration de doses de rappel du vaccin contre la COVID-19 : recommandations pour l’automne 2023

Cet avis scientifique du Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) vise à émettre des recommandations sur la vaccination contre la COVID-19 à l’automne 2023. Les données récentes indiquent que le fardeau de la COVID-19 est concentré chez les personnes de 60 ans et plus et chez celles vivant avec certaines maladies chroniques.  L’efficacité des vaccins contre la COVID-19 a diminué avec l’émergence des variants XBB au début de l’année 2023. Un nouveau vaccin visant le variant XBB.1.5 est en…
Avis scientifique intérimaire

Vaccination contre la poliomyélite des personnes nées à l’extérieur du Canada

Le présent avis scientifique porte sur la vaccination antipoliomyélitique des personnes nées à l’extérieur du Canada ayant reçu une ou plusieurs doses de vaccin oral bivalent ou monovalent.

Avis scientifique

Utilisation des vaccins à haute dose ou adjuvantés dans le Programme d’immunisation contre l’influenza

Le présent avis scientifique porte sur l’utilisation des vaccins à haute dose (HD) ou adjuvantés dans le Programme d’immunisation contre l’influenza. Il a pour objectif de présenter les données scientifiques récentes sur les vaccins améliorés et de les mettre à disposition des autorités, afin d’appuyer les décisions quant à l’utilisation de ces vaccins dans la population québécoise de 65 ans et plus. Il constitue une mise à jour d’un avis précédent sur le même sujet rédigé par le Comité sur…

Avis scientifique

Utilisation des vaccins bivalents à ARN messager pour la primovaccination

Un nombre croissant de formulations des vaccins à ARN messager (ARNm) ComirnatyMD

(Pfizer-BioNTech) et SpikevaxMD (Moderna) sont disponibles contre la COVID-19. En date du 27 juin 2023, six formulations de vaccin monovalent et cinq formulations de vaccin bivalent étaient inscrites dans le Protocole d’immunisation du Québec(1). Les vaccins bivalents, qui contiennent à la fois la souche ancestrale et la souche Omicron BA.1 ou BA.4/5, sont de loin les produits les plus utilisés…

Avis scientifique

Administration de la deuxième dose du vaccin contre la variole simienne (mpox)

Le présent avis scientifique porte sur l’efficacité vaccinale du vaccin non réplicatif de 3e génération contre les orthopoxvirus (Modified Vaccinia Ankara-Bavarian Nordic [MVA-BN] ou Imvamune®) et sur la pertinence d’administrer une deuxième dose de vaccin MVA-BN aux personnes à risque, peu importe leur statut vaccinal antérieur contre la variole.

Avis scientifique

Mise à jour du programme de vaccination québécois contre les infections invasives à méningocoque de sérogroupes A, C, W et Y

Bien que l’infection invasive à méningocoque soit endémique en Amérique du Nord, le Québec a vécu trois épisodes épidémiques depuis 1990, chacun ayant abouti à d’importantes campagnes de vaccination. Le méningocoque de sérogroupe C a été impliqué dans deux de ces épisodes qui ont généré une forte anxiété dans la population et entraîné d’importantes turbulences dans le système de santé.

Avis scientifique

Maladies évitables par la vaccination à déclaration obligatoire au Québec : rapport de surveillance 2019-2021

Le présent document se veut un portrait global de la situation épidémiologique des maladies évitables par la vaccination (MEV) à déclaration obligatoire au Québec pour la période 2000-2021, avec une emphase sur les années 2019 à 2021. Il fait suite à un rapport précédent qui présentait la situation épidémiologique des MEV pour la période allant jusqu’au 31 décembre 2018.

Grâce à la vaccination, la diphtérie, la poliomyélite, la rubéole, la rubéole congénitale et la rougeole…

Rapport de surveillance