COVID-19 : Recommandations intérimaires concernant le travail en espace clos

Contexte

Les espaces clos sont des lieux qui présentent des particularités et de ce fait, le travail y est règlementé (RSST, section XXVI). Comme stipulé dans l’article 1 du RSST, un espace clos est un espace totalement ou partiellement fermé qui n’est pas conçu pour être occupé par des personnes. Cependant, des travaux doivent y être faits occasionnellement. Un espace clos a des voies d’accès restreintes et représente un risque pour la santé et la sécurité des personnes qui y pénètrent, notamment en raison des conditions atmosphériques et contaminants potentiels qui s’y retrouvent.

Il est possible que dans certains espaces clos, les travailleurs ne puissent pas respecter la distanciation de deux mètres. Dans ce contexte, un risque potentiel de contamination par le virus de la COVID-19 (le SARS-CoV-2) existe à cause de la proximité des personnes et à cause de la possibilité de contaminer certaines surfaces ou certains outils ou appareils. La présente fiche offre donc des recommandations pour protéger la santé des travailleurs dans de tels contextes. Le travail en espaces clos peut être réalisé dans différents secteurs d’activité. Pour connaître les mesures de prévention générales applicables dans le secteur d’activité concerné, se référer aux fiches spécifiques pertinentes : https://www.inspq.qc.ca/covid-19/sante-au-travail.

Il est recommandé d’éviter autant que possible le travail en espace clos. En période de pandémie, cela est davantage important. Si possible, reportez les travaux ou utilisez un moyen pour intervenir à partir de l’extérieur. Toute entreprise exécutant du travail en espace clos doit obligatoirement avoir une procédure d’entrée et de travail en espace clos (section XXVI RSST). Pour plus d’information sur les mesures générales de prévention en espaces clos : https://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/outil/i/100070/n/e-clos.

Les présentes recommandations ne se substituent pas aux procédures de travail déjà prescrites. Ces recommandations concernent le personnel directement impliqué (surveillant, entrant) et le personnel qui aurait à effectuer un sauvetage (plan de sauvetage requis avant les travaux).

Mesures de prévention de la COVID-19 en milieu de travail

Ces mesures doivent s’appliquer en raison de la transmission communautaire de la maladie confirmée par les autorités de la santé publique.

Selon les connaissances actuelles, il est connu que la maladie peut être transmise par des personnes asymptomatiques, porteuses de la maladie. Par conséquent, des mesures préventives sont recommandées en tout temps.

Afin de protéger la santé des travailleurs œuvrant dans les espaces clos, il est demandé aux employeurs et aux travailleurs de :

  1. Se laver les mains avec de l’eau et du savon ou utiliser une solution hydroalcoolique pendant au moins 20 secondes, avant l’entrée et à la sortie de l’espace clos.
  2. Favoriser autant que possible les mesures de distanciation physique, éviter les contacts physiques directs (ex. : poignées de mains, accolades) et, dans la mesure du possible, faire respecter une distance de deux mètres entre les personnes.
    • Réduire les activités en espaces clos au minimum nécessaire.
    • Maintenir le nombre de travailleurs au minimum requis.
    • Conserver la même position lors des tâches autant que possible.
    • Éviter de partager les outils, les équipements et tout autre objet personnel.
  3. S’il est impossible de maintenir une distance de deux mètres en tout temps, apporter des adaptations telles que :
    • Appliquer de façon stricte l’exclusion du milieu de travail pour les personnes présentant de la toux ou de la fièvre ou des difficultés respiratoires ou une perte brutale de l’odorat sans congestion nasale avec ou sans perte du goût, ou tout autre symptôme qui pourraient s’ajouter selon le site suivant : (https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/reponses-questions-coronavirus-covid19/#c46790)
    • Toujours garder les mêmes groupes de travailleur pour le travail en équipe – garder le moins de travailleurs possible dans ces groupes afin d’éviter la multiplication des contacts.
    • Si des travailleurs doivent travailler de manière étroite, éviter tout contact peau à peau et si un tel contact survient, laver ou désinfecter (solution hydroalcoolique) la zone touchée le plus rapidement possible.

      Et

      Pour les tâches où des travailleurs utilisent déjà des appareils de protection respiratoire (APR), ceux-ci doivent continuer d’être utilisés et ne doivent pas être remplacés par un masque de procédure, car ils sont adéquats pour protéger contre la COVID-19. Les mesures suivantes doivent tout de même être appliquées :

    • Ajouter des lunettes de protection ou une visière recouvrant le visage jusqu’au menton, si elles ne sont pas déjà portées.
    • Porter les gants habituellement utilisés pour la tâche. Si des gants ne sont pas portés, il n’est pas nécessaire d’en porter pour protéger contre la COVID-19.
    • À la sortie de l’espace clos, retirer les gants, lunettes de protection ou la visière, et l’APR de façon sécuritaire1 et disposer les équipements non réutilisables dans la poubelle ou dans des contenants ou sacs refermables réservés à cet effet, puis les jeter.
    • Désinfecter l’équipement réutilisable (ex. : protection oculaire, masque réutilisable) avec un produit adapté à l’équipement.
    • Veiller au lavage des mains ou utiliser une solution hydroalcoolique après avoir retiré chaque équipement.
    • L’utilisation des APR doit se faire dans le cadre d’un programme de protection respiratoire.

    Pour les tâches effectuées à moins de deux mètres pour lesquelles un APR n’est habituellement pas requis :

    • Le port du masque de procédure (chirurgical) et d’une protection oculaire (lunettes de protection ou une visière) doit être privilégié en plus des gants habituellement portés.
      • Cette mesure est recommandée seulement si le port des lunettes ou visières ne représente pas un risque pour la sécurité des travailleurs (ex. : problème de diffraction de la lumière).
    • À la sortie de l’espace clos, retirer les gants, la protection oculaire et le masque de procédure1 et disposer les équipements non réutilisables dans la poubelle ou dans des contenants ou sacs refermables réservés à cet effet, puis les jeter.
    • Désinfecter l’équipement réutilisable (ex. : protection oculaire, masque réutilisable) avec un produit adapté à l’équipement.
    • Veiller au lavage des mains ou utiliser une solution hydroalcoolique après avoir retiré l’équipement.
  4. Nettoyer les outils et équipements avant et après chaque quart de travail avec les produits d’entretien utilisés habituellement : https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/medicaments-produits-sante/desinfectants/covid-19/liste.html; https://www.inspq.qc.ca/covid-19/environnement/nettoyage-surfaces

1 Retirer les gants, se laver les mains avec une solution hydro alcoolique, retirer la protection oculaire, se laver les mains avec une solution hydroalcoolique, retirer le masque en le prenant par les élastiques sans toucher au papier et terminer en se lavant les mains avec une solution hydroalcoolique.

Note(s): 

Les éléments de réponses présentés ci-dessus sont basés sur l’information disponible au moment de rédiger ces recommandations. Puisque la situation et les connaissances sur le virus SARS-CoV-2 (covid-19) évoluent rapidement, les recommandations formulées dans ce document sont sujettes à modifications.

COVID-19 : Recommandations intérimaires concernant le travail en espace clos

Comité: 

Sujet(s): 

Type de publication: