COVID-19 : Recommandations intérimaires pour la protection des travailleurs immunosupprimés

Depuis le début de la pandémie, plusieurs directives et recommandations importantes ont été émises par les autorités de santé publique du Québec afin de protéger les populations les plus vulnérables d’une infection par le coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère 2 (SRAS-CoV-2). Parmi celles-ci des recommandations intérimaires pour la protection des travailleurs immunosupprimés au Québec avaient été publiées pour la première fois en avril 2020 et une mise jour a été effectuée en juillet 2020. Depuis, la situation épidémiologique a évolué et une campagne de vaccination provinciale a été amorcée le 14 décembre 2020 à la suite de l’homologation des premiers vaccins contre la COVID-19 par Santé Canada.

Compte tenu de ces changements, les précédentes recommandations pour la protection des travailleurs immunosupprimés ont été révisées. Le présent avis comprend les recommandations pour les travailleurs avec certaines conditions entrainant une immunosuppression. Les conditions d’immunosuppression visées par cet avis sont celles identifiées par le groupe d’experts de l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS) comme étant à risque élevé de complications de la COVID-191. Toutefois, il n’est pas exclu que d’autres conditions non identifiées spécifiquement dans le présent avis puissent aussi conférer une vulnérabilité à la COVID-19. Cet avis se veut un cadre de référence pour soutenir les médecins dans l’évaluation de la vulnérabilité d’un individu au SRAS-CoV-2 et des mesures de protection additionnelles recommandées dans le cadre du travail. Conséquemment, le jugement du médecin traitant face à la vulnérabilité de son patient demeure essentiel et ne devrait pas être remis en question.

Les recommandations pour les personnes avec maladies chroniques ont été publiées dans un avis distinct disponible à l’adresse suivante : https://www.inspq.qc.ca/publications/2967-protection-travailleurs-maladies-chroniques-covid-19.

Finalement, cet avis ne comprend pas de recommandations particulières pour les travailleurs ayant des contacts domiciliaires avec des facteurs de vulnérabilité, mais se limite aux mesures applicables dans le cadre du travail pour les personnes vulnérables.

Cet avis sera mis à jour au besoin selon l’évolution de la pandémie de COVID-19 et des connaissances scientifiques.

Recommandations intérimaires pour la protection des travailleurs immunosupprimés

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: