CESP

Composition

La composition du Comité d’éthique de santé publique est déterminée par l’Institut national de santé publique du Québec. En vertu de l’article 19.4 de la Loi sur l’Institut national de santé publique du Québec (L.R.Q., chapitre I-13.1.1), il doit toutefois comprendre :

  • un éthicien ou une éthicienne;
  • trois représentants ou représentantes de la population qui n’ont aucun lien professionnel avec le réseau de la santé et des services sociaux;
  • un directeur ou une directrice de santé publique;
  • deux professionnels ou professionnelles œuvrant en santé publique dont un dans un établissement du réseau de la santé et des services sociaux;
  • un avocat ou une avocate.

Le mandat des membres du Comité est d’une durée de trois ou quatre ans et est renouvelable par le conseil d’administration de l’Institut, sur recommandation de son comité de gouvernance et d’éthique.

Membres siégeant actuellement au Comité d’éthique de santé publique

 

1er mandat
Date de nomination initiale : 22 juin 2022
Date de fin de mandat : 22 juin 2026

Delphine Roigt est diplômée en droit de l'Université de Sherbrooke et membre du Barreau du Québec depuis 1997. Elle détient également un diplôme en communication de l'Université de Montréal, où elle a complété un DESS en bioéthique, ainsi que la scolarité de doctorat en sciences humaines appliquées, option bioéthique. Depuis près de vingt-cinq ans, elle travaille exclusivement en éthique clinique et en éthique de la recherche. Formatrice passionnée auprès de nombreuses organisations du réseau de la santé et des services sociaux à travers le Québec, elle est également conférencière dans le domaine de l’éthique et du droit de la santé. Elle a à cœur le réseautage et le développement de compétences à la réflexion éthique.

 

Membre régulière, 2e mandat
Date de nomination initiale : 22 juin 2016
Date de fin de mandat : à venir

Manon Bédard détient un baccalauréat en géographie environnementale et un DESS en planification du territoire et développement local. Elle a également complété un microprogramme en santé publique, ce qui lui a permis d’explorer les enjeux de santé publique dans une perspective d’aménagement urbain. Conseillère en aménagement à la Ville de Montréal, elle travailler à intégrer les enjeux de santé dans la planification urbaine, le monde municipal étant un milieu tout indiqué pour la recherche et l’application de solutions qui ont un impact direct sur la qualité de vie des gens.

Membre substitut, 2e mandat
Date de nomination initiale : 4 octobre 2017
Date de fin de mandat : 10 juin 2024

Dominique Chabot a obtenu un doctorat en médecine dentaire de l’Université Laval et une maîtrise en santé publique de l’Université de Montréal. Elle a pratiqué en clinique privé pendant quelques années pour se tourner par la suite vers la santé publique dans les Directions régionales de Montréal et de l’Outaouais, et conclure sa carrière au sein de divers ministères du gouvernement fédéral. Elle a été membre en provenance de la population du Comité d’éthique de la recherche à l’Université du Québec en Outaouais. Elle a toujours été interpellée par l’importance de l’éthique en santé, autant dans les différentes fonctions qu’elle a occupées qu’à travers la formation continue en matière d’éthique, particulièrement à l’Université d’Ottawa.

Membre régulière, 1er mandat
Date de nomination initiale : 13 novembre 2020
Date de fin de mandat : 13 novembre 2024

Après 30 ans de pratique à titre d’évaluatrice de programmes, période où elle a réalisé des mandats sur divers enjeux sociaux et organisationnels pour le compte de plusieurs ministères et organismes, Natalie Kishchuk a pris sa retraite en 2020. Depuis, elle poursuit ses activités bénévoles auprès de la Société canadienne d’évaluation, pour laquelle elle a présidé le Groupe de travail sur la refonte des lignes directrices en éthique. Elle œuvre aussi auprès d’organismes communautaires locaux desservant des populations vulnérables ou vivant des défis particuliers.

Membre régulier, 1er mandat
Date de nomination initiale : 22 juin 2022
Date de fin de mandat : 22 juin 2026

Marc Lapierre est diplômé en médecine vétérinaire et en pharmacie. En plus d’exercer en tant que pharmacien en milieu communautaire, il enseigne l’usage vétérinaire des médicaments aux étudiants en pharmacie à l’Université de Montréal. Son intérêt pour l’éthique se manifeste, entre autres, par sa participation aux comités d’enquête à l’éthique et à la déontologie de l’Ordre des pharmaciens du Québec et de l’Ordre des médecins vétérinaires du Québec.

 

Membre régulière, 2e mandat
Date de nomination initiale : 30 juin 2018
Date de fin de mandat : à venir

Marie-Josée Godi détient un doctorat en médecine de l’Université de Cocody-Abidjan, Côte d’Ivoire, ainsi qu’un certificat de spécialiste en santé publique et médecine préventive de l’Université Laval. Médecin-conseil dans le secteur des maladies infectieuses et en santé au travail à la Direction de santé publique du CIUSSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec de 2013 à 2016, elle a occupé par la suite les fonctions d’adjointe médicale au directeur de santé publique. Depuis septembre 2017, elle occupe le poste de directrice de santé publique de la région. Elle est également professeure adjointe de clinique à l’Université de Montréal, campus de la Mauricie.

 

Membre régulière, 2e mandat
Date de nomination initiale : 22 juin 2019
Date de fin de mandat : à venir

Renée Dufour détient une maîtrise en nutrition humaine et une maîtrise en santé communautaire. Son parcours l’a amenée à travailler en recherche, à l'Institut de la statistique du Québec comme chargée de projet lors du 1er cycle de l'Enquête québécoise sur la santé de la population, comme professionnelle à la Direction de santé publique de la Montérégie et comme conseillère-cadre au CSSS de l'Ouest-de-l'île, puis à la Direction de santé publique de Montréal, ou elle travaillé sur la planification de l'offre de services du Plan d'action régional de santé publique 2016-2021 et sur la rédaction du cadre de référence sur la participation citoyenne en prévention. Elle a fait partie du Comité central en éthique du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’île-de-Montréal de 2017 à 2020. Depuis décembre 2020, elle travaille comme conseillère-cadre en planification à la Direction de santé publique du CISSS de Lanaudière.

Membre substitut, 1er mandat
Date de nomination initiale : 13 novembre 2020
Date de fin de mandat : 13 novembre 2024

Annie Gauthier est titulaire d’un doctorat en sciences humaines appliquées de l’Université de Montréal et d’une maîtrise en éthique de l’Université du Québec à Rimouski. Elle est conseillère scientifique spécialiste des questions sociales et culturelles dans le champ de la prévention et de la promotion de la santé à l’INSPQ où elle coordonne également l’unité Milieux de vie inclusifs, sains et sécuritaires à la Direction du développement des individus et des communautés. Elle s’intéresse à ce qui peut être mis en place dans les espaces publics et les milieux de vie, afin de créer des environnements favorables à la santé et au bien-être des populations.

Membre régulier, 1er mandat
Date de nomination initiale : 13 novembre 2020
Date de fin de mandat : 13 novembre 2024

Mathieu Valcke est à l’emploi de l’Institut national de santé publique du Québec depuis 2004 où il occupe la fonction de conseiller scientifique spécialisé en toxicologie. Il est titulaire d’un baccalauréat en biochimie et d’une maîtrise en environnement de l’Université de Sherbrooke ainsi que d’un doctorat en santé publique, option analyse du risque toxicologique, de l’Université de Montréal. Ses intérêts actuels de recherche concernent l’amélioration des approches d’évaluation de risque à la santé humaine par le recours aux outils de modélisation et aux données de biosurveillance de l’exposition humaine aux contaminants environnementaux. Il s’intéresse en particulier aux métaux, aux pesticides et aux composés organiques volatiles.

 

Membre régulière, 1er mandat
Date de nomination initiale : 22 juin 2022
Date de fin de mandat : 22 juin 2026

Lara Khoury est membre du Barreau du Québec depuis 1995. Elle est professeure agrégée à la Faculté de droit de l’Université McGill où elle est aussi membre associée de l’Institute for Health & Social Policy et de l’Unité d’éthique biomédicale. Elle a été vice-doyenne à la recherche et elle codirige depuis 2006 le Groupe de recherche en santé et droit. Son expertise porte sur le droit médical, le droit de la santé et de la santé publique, et le droit de l’environnement. Lara est titulaire d’un doctorat et d’une maîtrise en droit de l’Université Oxford et d’un baccalauréat en droit de l’Université de Sherbrooke. Elle a reçu la distinction Avocate émérite du Barreau du Québec en 2019.

Dernière mise à jour : 

29 juin 2022