Document organisationnel

  • 18 décembre 2018

    Le présent rapport résume les activités réalisées par le programme de contrôle externe de qualité en pathologie en 2017 et décrit les résultats pour les activités complétées durant cette année.

    Cytologie

    Le programme de l’Institute for Quality Management in Healthcare (IQMH) propose une activité éducative d’interprétation de frottis gynécologiques et non gynécologiques aux 41 laboratoires inscrits en cytologie. La concordance des réponses saisies par les laboratoires à l’exercice 2016-2017 a été établie à 99,0 % pour les cas gynécologiques et à 95,5 % pour les cas non gynécologiques.

    Histologie

    Les 51 laboratoires inscrits aux essais d’histologie en 2017 étaient invités à soumettre pour évaluation des lames colorées par...

  • 3 décembre 2018

    Le rapport annuel de gestion 2017-2018 témoigne des nombreuses réalisations de l’Institut national de santé publique du Québec dans la dernière année, des résultats visés par son Plan stratégique 2014-2019 et de l'utilisation des ressources qui lui sont allouées. Plusieurs grands dossiers tels que le soutien au déploiement de la Politique gouvernementale de prévention en santé, les substances psychoactives, la maladie de Lyme, la santé des autochtones et les environnements favorables à la santé ont mobilisé les équipes au cours de cette année. L’Institut a également participé à plusieurs audiences publiques gouvernementales, répondu à des demandes d’expertise sur des sujets émergents en santé publique, de même qu’à des demandes urgentes du MSSS liées à des risques à la santé et à...

  • 16 octobre 2018

    Ce rapport du Comité d’éthique de santé publique (CESP) fait état de ses activités régulières ainsi que certaines des activités des professionnels du secrétariat du Comité entre le 1er avril 2017 et le 31 mars 2018.

    Aux activités régulières du Comité, c’est-à-dire à l’examen éthique de projets qui lui sont soumis, se sont ajoutées deux initiatives qui méritent une mention spéciale au sein de l’agenda déjà bien rempli du Comité et des conseillers: la tenue d’une journée de formation sur l’éthique et la surveillance en santé publique, et la publication du Processus d’examen éthique du CESP qui présente un intérêt pédagogique, à l’interne, mais aussi académique.  

    Ces initiatives témoignent de l’importance qu’accordent le président, le Comité et les conseillers du...

  • 9 octobre 2018

    Dans cette nouvelle programmation scientifique, la présentation des travaux et services en continu et des livrables attendus fournit une description concrète des engagements de l’Institut. Alors que les tables des matières des précédentes éditions reflétaient essentiellement la structure de l’organisation, la nouvelle mouture est mieux adaptée à l’environnement général de la santé publique au Québec, notamment par la prise en considération du Programme national de santé publique. La nouvelle programmation favorisera une plus grande synergie des différentes expertises de l’Institut et une meilleure réponse aux attentes des utilisateurs de ces expertises, le MSSS et les CISSS ou CIUSSS en tête de liste. Les résultats très encourageants des consultations réalisées à l’interne et auprès...

  • 27 août 2018

    Mis en place depuis 2015, le Comité scientifique sur les zoonoses et l’adaptation aux changements climatiques de l’Institut national de santé publique (INSPQ) soutient le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) et les directions de santé publique (DSPublique) dans leurs responsabilités de gestion et d’élaboration d’avis, de protocoles, de programmes et de politiques.

    Le mandat du Comité est de fournir une expertise au niveau des méthodes d’analyse, de surveillance et de recherche en plus d’effectuer une évaluation des risques. Il est le lieu d’expertise-conseil de recherche et de communication dans le domaine des zoonoses liées au climat, en collaboration avec d’autres Comités et instances.

    Depuis maintenant trois ans, les travaux du Comité...

  • 20 août 2018

    Le programme québécois de contrôle interne est une activité dirigée conjointement par le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) et de la Société québécoise de biologie clinique (SQBC), qui s’adresse aux laboratoires publics du Québec. Un Comité d’experts formé de gestionnaires et de professionnels définit les règles et les objectifs du programme.

    En 2017, le programme de contrôle interne s’est consolidé à la suite de l’introduction d’un deuxième fournisseur de service en septembre 2016 et des choix exercés par les laboratoires.

    Le présent rapport se veut un rappel des changements au niveau des approvisionnements en matériel de contrôle et logiciel de gestion, du développement de la banque de données provinciale et des perspectives du programme en 2018.

  • 12 juin 2018

    Le programme québécois de contrôle de qualité externe (CQE) en biochimie a terminé son cycle d’activités pour 2017. Pour en apprécier son originalité et sa pertinence, un sommaire des assises, des caractéristiques du programme, du bilan des évaluations et des activités parallèles vous sont présentés.

    Le programme québécois a pour assises la répartition des tâches et les responsabilités aux différents niveaux d’interventions suivants :

    Laboratoire de santé publique du Québec
    C’est le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) qui détient le mandat du Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) pour la mise en place de programmes de contrôles de qualité au Québec offert à tous les laboratoires sur son territoire. Pour la biochimie, le...

  • 11 janvier 2018

    Le but du programme est d’assurer la qualité des analyses de laboratoire en microbiologie et de proposer des pistes de solution pour corriger et améliorer certaines pratiques. Le matériel soumis lors des contrôles et les rapports constituent des outils de formation continue. Le programme cherche aussi à évaluer les éléments pré analytiques, analytiques et post analytiques associés à une épreuve de laboratoire. Le comité définit annuellement des objectifs et choisit les échantillons appropriés pour les mesurer. Au cours de l’année 2016, le comité a poursuivi ses activités en bactériologie, mycologie, parasitologie, sérologie et virologie. Un nouvel objectif pour l’année 2016 était d’évaluer les délais de réponses pour certains contrôles en bactériologie et sérologie.

    Le présent...

  • 29 novembre 2017

    Dans le cadre du Programme québécois de dépistage du cancer du sein, l’Institut national de santé publique du Québec s’est vu confier le mandat de la certification des équipements de mammographie. C’est le Laboratoire de santé publique du Québec qui réalise les travaux requis à cette fin. La certification est un élément normatif, soit le résultat positif de la rencontre des diverses exigences du contrôle de qualité des installations de mammographie au Québec.

    La mammographie est réputée conduire à une détection précoce d’anomalies de la glande mammaire avec une sensibilité supérieure à la palpation. Pour ce faire, les images mammographiques doivent être de grande qualité. Le propos du présent rapport est exclusif au contrôle de la qualité des installations radiologiques...

  • 14 novembre 2017

    Dans le cadre de son mandat, le Comité directeur du Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) pour le contrôle interne de qualité en biochimie vous présente son rapport d’activités 2016. Ce bilan fait principalement état d’une situation de transition dans laquelle la planification des activités a dû être adaptée en réponse à des circonstances imprévues. Grâce à la collaboration étroite de tous les partenaires et à leur volonté de maintenir la qualité du programme, des solutions originales et porteuses ont été initiées.

    L’année 2016 a été marquée par un travail qui a impliqué des efforts fréquents et soutenus des membres du comité et du Groupe d’approvisionnement en commun de l’Est du Québec face aux embuches qui ont surgies au cours de l’implantation du matériel de...

Pages

S'abonner à Document organisationnel