Changement climatique

  • 2 mai 2011

    Il est largement admis et reconnu de plus en plus au sein de la communauté scientifique mondiale que les changements climatiques sont un fait (voir l’encadré) et qu’il a des répercussions sur la santé humaine (Organisation mondiale de la Santé, 2009a). Afin de faire face à ces risques sanitaires, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande de renforcer les systèmes de santé. Pour ce faire, l’OMS propose, entre autres, de développer des moyens d’évaluation et de surveillance de la vulnérabilité, des risques pour la santé et des conséquences qu’entraînent les changements climatiques. Ces conséquences incluent les situations d’urgence résultant de l’élévation du niveau de la mer et d’aléas hydrométéorologiques (dont les tornades, les pluies diluviennes et les vagues de chaleur ou...

  • 11 avril 2011

    Il est largement admis et reconnu de plus en plus au sein de la communauté scientifique mondiale que les changements climatiques sont un fait (voir l’encadré) et qu’il a des répercussions sur la santé humaine (OMS, 2009a). Afin de faire face à ces risques sanitaires, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande de renforcer les systèmes de santé. Pour ce faire, l’OMS propose, entre autres, de développer des moyens d’évaluation et de surveillance de la vulnérabilité, des risques pour la santé et des conséquences qu’entraînent les changements climatiques. Ces conséquences incluent les situations d’urgence résultant de l’élévation du niveau de la mer et d’aléas hydrométéorologiques (dont les tornades, les pluies diluviennes et les vagues de chaleur ou de froid intense) ou...

  • 11 avril 2011

    au sein de la communauté scientifique mondiale que les changements climatiques sont un fait (voir l’encadré) et qu’il a des répercussions sur la santé humaine (OMS, 2009a). Afin de faire face à ces risques sanitaires, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande de renforcer les systèmes de santé. Pour ce faire, l’OMS propose, entre autres, de développer des moyens d’évaluation et de surveillance de la vulnérabilité, des risques pour la santé et des conséquences qu’entraînent les changements climatiques. Ces conséquences incluent les situations d’urgence résultant de l’élévation du niveau de la mer et d’aléas hydrométéorologiques (dont les tornades, les pluies diluviennes et les vagues de chaleur ou de froid intense) ou géologiques (comme les glissements de terrain et l’érosion...

  • 10 février 2011

    Depuis plusieurs années, les chaleurs extrêmes, ou canicules, sont de plus en plus étudiées par les professionnels de la santé afin d’analyser leur impact sur la population et la santé publique. Ces canicules font l’objet de recherches scientifiques rigoureuses donnant lieu à plusieurs publications. Plus récemment, la canicule de 2003 en Europe a causé la mort de 14 802 personnes en France, 7 000 en Allemagne, 4 200 en Espagne, 4 000 en Italie, 2 045 en Grande-Bretagne, 1 400 aux Pays-Bas, 1 300 au Portugal et 150 en Belgique. Ce bilan très lourd a soulevé de nombreuses questions quant à la prévention et au manque de préparation du système de santé en ce qui a trait aux chaleurs extrêmes. En théorie, l’augmentation du risque de troubles de la santé liés à la chaleur, allant d’un simple...

  • 2 novembre 2010

    Il est largement admis et reconnu de plus en plus au sein de la communauté scientifique mondiale que les changements climatiques sont un fait (voir l’encadré) et qu’il a des répercussions sur la santé humaine (OMS, 2009a). Afin de faire face à ces risques sanitaires, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande de renforcer les systèmes de santé. Pour ce faire, l’OMS propose, entre autres, de développer des moyens d’évaluation et de surveillance de la vulnérabilité, des risques pour la santé et des conséquences qu’entraînent les changements climatiques. Ces conséquences incluent les situations d’urgence résultant de l’élévation du niveau de la mer et d’aléas hydrométéorologiques (dont les tornades, les pluies diluviennes, les vagues de chaleur ou de froid intense) ou...

  • 7 septembre 2010

    Il est largement admis et reconnu de plus en plus au sein de la communauté scientifique mondiale que les changements climatiques sont un fait (voir l’encadré) et qu’il a des répercussions sur la santé humaine (OMS, 2009a). Afin de faire face à ces risques sanitaires, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande de renforcer les systèmes de santé. Pour ce faire, l’OMS propose, entre autres, de développer des moyens d’évaluation et de surveillance de la vulnérabilité, des risques pour la santé et des conséquences qu’entraînent les changements climatiques. Ces conséquences incluent les situations d’urgence résultant de l’élévation du niveau de la mer et d’aléas hydrométéorologiques (dont les tornades, les pluies diluviennes, les vagues de chaleur ou de froid intense) ou...

  • 16 août 2010

    La maladie de Lyme est la maladie transmise par les arthropodes la plus commune dans l’hémisphère nord. Le vecteur est une tique, Ixodes scapularis, et l’agent causal, une bactérie, Borrelia burgdorferi. Au Canada, un premier site où une population d’I. scapularis s’est établie a été identifié à Long Point en Ontario en 1991. Depuis 1997, une dizaine d’autres sites ont été ajoutés à la liste.

    Dans le but éventuel de développer un système d’alerte quant au risque de maladie de Lyme, l’objectif de cette étude est d’évaluer la validité (sensibilité et spécificité) de quatre méthodes de surveillance.

    Au Québec, le Laboratoire de santé publique du Québec de l’Institut national de santé publique du Québec gère un programme de surveillance passive du vecteur depuis 1990. En...

  • 30 avril 2010

    Les données scientifiques s’accumulent : le climat change, principalement en raison de l’activité humaine, et cette situation met directement en péril la santé des individus. De fait, le réchauffement progressif de la planète et les événements météorologiques extrêmes qui en découlent s’attaquent aux fondements de la santé publique, puisqu’ils peuvent avoir des répercussions sur des éléments aussi cruciaux pour la santé que l’air, l’eau, les denrées alimentaires, le logement ou l’absence de maladie. En outre, les changements climatiques s’arriment de plus en plus à l’expérience quotidienne de monsieur et madame Tout-le-monde, si bien qu’au Québec 24 % des 5 088 personnes interrogées lors d’un sondage téléphonique en 2005 disaient déjà que les événements météorologiques extrêmes...

  • 27 novembre 2009

    Cette étude, réalisée dans le cadre du Programme Santé du consortium Ouranos et coordonnée par l'Institut national de santé publique du Québec, s'inscrit dans le volet «nbsp;Qualité de l'eaunbsp;». Elle a été financée par le consortium Ouranos ainsi que par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.

    Les cyanobactéries sont des bactéries qui ont la capacité de faire de la photosynthèse, possédant de la chlorophylle et certains autres pigments comme la phycocyanine. Elles croissent donc en bonne partie à la manière des algues et des végétaux, par adsorption de l'énergie lumineuse et par l'utilisation de substances nutritives inorganiques, comme l'azote et le phosphore. C'est pour cela que, malgré leur appartenance au groupe des bactéries, on les traite plutôt...

  • 20 avril 2009

    Cyanobacteria are photosynthetic bacteria that are naturally present in the earth’s fresh water and salt water ecosystems; they are not algae despite the fact that they are referred to as blue-green algae. For millions of years, these micro-organisms have been intimately associated with the development of life on the planet, since they helped enrich the earth’s atmosphere with oxygen. Through biosynthesis, they also produce several groups of substances including cyanotoxins. From an evolutionary viewpoint, cyanotoxins are believed to increase the competitive advantage of cyanobacteria, allowing them to dominate the aquatic environment in which they grow. The particular environmental problem created by cyanobacteria since the 1990s is the result of excessive proliferation in surface...

Pages

S'abonner à Changement climatique