Ernest Lo

  • 12 décembre 2017

    Ce document présente un des premiers exercices de projection à long terme de l’indice de masse corporelle chez les adultes québécois. Alors que les projections confirment l’obésité comme un problème prioritaire de santé publique, elles suggèrent également la poursuite des efforts en promotion et en prévention. Enfin, l’étude démontre l’utilité et la pertinence des projections pour la planification en santé publique et la surveillance du poids corporel.

    Principaux constats

    La prévalence de l’obésité et le nombre d’adultes québécois obèses devraient continuer à augmenter

    Les projections indiquent que le poids corporel de la population adulte québécoise devrait continuer à augmenter si les tendances historiques se maintiennent. En...

  • 26 octobre 2015

    Au cours des 40 dernières années, les pays industrialisés ont connu des changements sociaux et économiques qui ont comme conséquence d'augmenter les risques de maladies chroniques et de l'obésité dans la population. La sédentarisation du travail, du transport et des loisirs ont contribué à la diminution constante du niveau d'activité physique. Les transformations survenues dans le système alimentaire durant cette période ont aussi contribué à créer des environnements peu favorables à une saine alimentation.

    Ce rapport complète le projet de l'Institut national de santé publique du Québec visant à estimer l'impact économique de l'embonpoint et de l'obésité chez les adultes au Québec. Deux types de coûts sont analysés : les coûts liés à la consommation de médicaments et les pertes...

  • 24 février 2015

    Over the past 40 years, industrialized countries have undergone social and economic changes that have increased the risk of developing chronic diseases within the population. The increasingly sedentary nature of work, a decrease in physical activity due to reliance on automobiles and to urban sprawl and more sedentary recreational activities have all contributed to an ongoing reduction in levels of physical activity.

    To this can be added the major changes the food system has undergone during the same period. The food system is now characterized by the industrialization of agricultural production, increased caloric availability and lower prices for food with low nutritional value. In addition, food distribution and marketing practices have made food continually...

  • 16 février 2015

    Au cours des 40 dernières années, les pays industrialisés ont connu des changements sociaux et économiques qui ont comme conséquence d'augmenter les risques de maladies chroniques dans la population. La sédentarisation du travail, la réduction de l'activité physique en raison de l'utilisation de l'automobile et de l'étalement urbain, de même que les loisirs plus sédentaires ont contribué à la diminution constante du niveau d'activité physique.

    Les transformations survenues dans le système alimentaire durant cette période s'ajoutent à ce constat. Le système alimentaire se caractérise maintenant par l'industrialisation de la production agricole, l'augmentation de la disponibilité calorique et la diminution des prix des aliments de faible valeur nutritive. De plus, la distribution...

  • 19 novembre 2014

    Ce fascicule présente les principaux résultats d'une étude utilisant la méthode d'Arriaga pour quantifier la contribution des groupes d'âge et des causes de décès à l'écart d'espérance de vie entre deux populations, dans ce cas le Québec et le reste du Canada.

    Le Québec a une espérance de vie très proche de celle du reste du Canada. Cependant, en décomposant la différence d'espérance de vie selon la méthode d'Arriaga, on remarque que cette apparente similitude masque des disparités selon les groupes d'âge et les causes de décès.

    Pistes d'amélioration possibles pour le Québec (par rapport au reste du Canada) :

    • Décès de tumeurs malignes du poumon, entre 45 ans et 85 ans chez les hommes, entre 45 ans et 65 ans chez les femmes;
    • Décès de la maladie d'...
  • 16 septembre 2013

    This report examines the avoidable mortality rates of Québec's two main linguistic groups, francophones and anglophones, over four periods: 1990−1994, 1995−1999, 2000−2004, and 2005−2007. The analysis was performed for Québec as a whole and for three specific areas: the Montréal census metropolitan area (CMA), all of Québec's other census metropolitan areas (Gatineau, Québec City, Sherbrooke, Trois-Rivières, and Saguenay), and the rest of Québec, i.e., non-metropolitan areas, or non-CMA.

    Avoidable mortality refers to deaths occurring before age 75 due to causes that are known to be preventable. It is considered as an indicator of the quality of health services and public health interventions. Given advances in knowledge about the causes of disease and the means of treatment, we...

  • 16 septembre 2013

    Nous étudions ici la mortalité évitable pour les deux principales communautés linguistiques du Québec, francophone et anglophone, pour quatre périodes : 1990-1994, 1995-1999, 2000-2004 et 2005-2007. L'analyse est faite pour l'ensemble du Québec et pour trois territoires de résidence : la région métropolitaine de recensement (RMR) de Montréal, les autres régions métropolitaines de recensement regroupées (Gatineau, Québec, Sherbrooke, Trois-Rivières et Saguenay) et le reste du Québec soit hors des régions métropolitaines de recensement.

    La mortalité évitable considère les décès survenus avant l'âge de 75 ans pour des causes identifiées comme évitables; elle est considérée comme un indicateur de la qualité des services de santé et des interventions de santé publique. Dans des...

  • 9 mai 2012

    This document falls within the framework of the analysis project on the health of official language minority communities in Quebec led by the INSPQ, in collaboration with the Community Health and Social Services Network (CHSSN) and the Ministère de la Santé et des Services sociaux. This report focuses on the validity of the “language spoken at home” variable present in death records as they currently exist. This information is important since we use it to attribute a language status to the deceased based on this variable, especially for the mortality analysis with relation to linguistic group.

    In our work, language is a health determinant. Therefore, it is used as a discriminating factor, which has rarely been the case in Quebec up until now. Some ecological studies have...

  • 9 mai 2012

    Le présent travail s’inscrit dans le cadre du projet d’analyse de la santé des communautés de langue officielle en situation minoritaire au Québec mené par l’INSPQ en collaboration avec le Réseau communautaire de services de santé et de services sociaux (RCSSS) et le ministère de la Santé et des Services sociaux. Ce rapport porte sur la validité de la variable « langue d’usage à la maison » inscrite au fichier de décès. Pour l’analyse de la mortalité selon le groupe linguistique, cette information est importante puisque c’est sur la base de cette variable qu’une appartenance linguistique est attribuée à la personne décédée.

    Dans nos travaux, la langue est considérée comme un déterminant de l’état de santé et nous sert donc de facteur discriminant, ce qui jusqu’à présent a peu...

S'abonner à Ernest Lo