Connaissance, utilisation et perception des interventions en arrêt tabagique chez les fumeurs québécois : résumé

Depuis plus de cinq ans, le ministère de la santé supporte la mise en oeuvre du Plan québécois d’abandon du tabagisme (PQAT), qui vise à promouvoir et soutenir l’abandon de l’usage du tabac chez les fumeurs. Ainsi, en octobre 2000, les timbres et les gommes de nicotine de même que le bupropion étaient ajoutés à la liste des médicaments couverts par le régime public et les régimes privés d’assurance médicaments du Québec. Puis, à partir de 2002, des services gratuits ont été graduellement implantés à l’ensemble du Québec : la ligne téléphonique j’Arrête, le site Internet j’Arrête et plus de 130 centres d’abandon du tabagisme. Enfin, depuis 2004, les professionnels de la santé sont conviés à s’impliquer plus activement auprès de leur clientèle fumeuse. Des formations, des outils d’aide à la pratique ainsi que des orientations cliniques ont été développés spécifiquement pour les aider dans leur rôle.

Ce feuillet présente les principaux résultats d’une étude menée au printemps 2006 auprès des fumeurs et anciens fumeurs récents du Québec. Celle-ci visait à documenter la connaissance, l’utilisation et la perception d’utilité des aides pharmacologiques et des services en arrêt tabagique offerts dans le cadre du PQAT. Elle visait également à documenter les pratiques de counseling en abandon du tabac des professionnels de la santé, telles que rapportées par les fumeurs qui les avaient consultés.

Note(s): 

Pour consulter le rapport intégral.

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-51595-1

ISBN (imprimé): 

978-2-550-51594-4

Notice Santécom: