Prévention de l’exposition professionnelle accidentelle au fentanyl et ses analogues chez les intervenants de première ligne

Récemment, on assiste au Québec à une préoccupation chez les intervenants de première ligne et leurs employeurs concernant les risques d’une exposition professionnelle accidentelle au fentanyl ou à l’un de ses analogues. Cette préoccupation vient du fait de la toxicité élevée de ces substances, et de la croissance constante de cas de surdoses au fentanyl et ses analogues chez les usagers au Québec.

Cette brève synthèse des connaissances est une recension, jumelée à une analyse systématique d’avis d’experts et de rapports d’expertise terrain sur les risques d’une telle exposition pour les travailleurs et les mesures préconisées pour la prévenir.

Les résultats de la synthèse révèlent que :

  • la documentation publiée sur la problématique est de qualité modeste. Ce qui nuance le niveau de confiance à accorder aux recommandations qui en découlent;
  • le port de gants en nitrile, l’abstention de mettre en suspension le fentanyl et ses analogues, le lavage des mains avec de l’eau et du savon et le port de lunettes de protection sont les recommandations les plus largement rapportées dans les avis examinés;
  • les rapports d’expertise terrain examinés indiquent que l’exposition involontaire au fentanyl chez les travailleurs dans des milieux industriels ou de soins est possible, et qu’elle peut se traduire par une intoxication chez les travailleurs de ces milieux;
  • compte tenu du peu d’études publiées, conjugué à leur qualité scientifique modeste, il est nécessaire de documenter davantage la question de l’exposition professionnelle accidentelle des intervenants de première ligne au fentanyl et ses analogues, et les mesures adéquates pour prévenir cette exposition.
Prévention de l’exposition professionnelle accidentelle au fentanyl et ses analogues chez les intervenants de première ligne

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-85320-6

Notice Santécom: