Modélisation multiéchelle de la relation entre une exposition et une issue sanitaire

Les séries météorologiques et sanitaires contiennent un ensemble de cycles complexes qui expliquent les tendances temporelles et rendent plus difficile la compréhension d’une relation de régression.

La séparation des cycles permet de scanner la relation entre une issue sanitaire et une ou plusieurs expositions. La méthodologie détaille également la relation non linéaire existant avec certaines expositions.

La régression-EMD permet donc l’étude approfondie d’une relation à différentes échelles temporelles souvent peu étudiées en surveillance (jours, mois, décades). En prenant en compte les cycles de longue périodicité, elle permet de plus une anticipation à long terme de l’évolution d’une issue sanitaire, ce qui s’avère utile en matière de changements climatiques.

Modélisation multiéchelle de la relation entre une exposition et une issue sanitaire

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-84246-0

Notice Santécom: