Rapport de recherche, d’étude ou d’analyse

  • 16 octobre 2017

    Bien que les effets sur la santé à long terme demeurent peu connus, un consensus émerge à l’effet que la cigarette électronique serait moins dommageable pour la santé des fumeurs que les produits du tabac fumés. Toutefois, les jeunes et les non-fumeurs qui utiliseraient ce dispositif s’exposeraient à des risques pour leur santé qui sont encore mal connus, et au risque de développer une dépendance à la nicotine.

    Les données recueillies par l’Enquête canadienne sur le tabac, l’alcool et les drogues chez les élèves (ECTADÉ), anciennement l’Enquête sur le tabagisme chez les jeunes (ETJ), permettent de suivre l’évolution de l’usage de ce dispositif chez les élèves du secondaire, et de situer les données québécoises par rapport au reste du Canada. Les analyses effectuées à...

  • 25 septembre 2017

    Cette étude a pour but d’évaluer la performance des avertissements de chaleur extrême émis par le système de Surveillance et de prévention des impacts sanitaires des évènements météorologiques extrêmes (SUPREME) de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ). Afin de déterminer si le système prédit les vagues de chaleur en temps opportun, l’indice de dépendance extrême symétrique, la sensibilité et la spécificité ont été calculés pendant les saisons estivales de 2010 à 2016.

    • Du point de vue météorologique, les vagues de chaleur au Québec sont des évènements particulièrement rares. De 2010 à 2016, dans l’ensemble des 52 régions météorologiques étudiées, seulement 98 vagues de chaleur ont été observées. Ainsi, il survient en moyenne une vague de chaleur par...
  • 19 septembre 2017

    L’étude PIXEL - Portrait de la santé sexuelle des jeunes adultes au Québec - a été mandatée par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) et menée par l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ). Cette étude s’inscrit dans la foulée des initiatives qui ont suivi le dépôt du rapport du Directeur national de santé publique sur les infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) et du Plan d’évaluation du programme de vaccination contre les virus du papillome humain (VPH).

    L’objectif de l’étude PIXEL est de décrire certaines conduites sexuelles des jeunes adultes québécois, leurs accès à des services en matière de santé sexuelle et leur état de santé sexuelle à partir de trois indicateurs principaux...

  • 7 septembre 2017

    Il est maintenant bien documenté que l’usage de cannabis est associé à des risques pour la santé. Selon les plus récentes publications sur le sujet, les risques sanitaires identifiés pour l’usage de cannabis sont principalement regroupés selon les sphères suivantes : les accidents et les blessures; l’usage problématique incluant la dépendance; la santé mentale; les affections pulmonaires chroniques; et les problèmes d’ordre cognitif. Alors que la plupart de ces problèmes surviennent principalement à la suite d’un usage fréquent ou prolongé de la substance, les accidents et les blessures peuvent survenir lors d’un simple épisode de consommation.

    Dans le contexte actuel où le Canada s’engage sur la voie de la légalisation du cannabis, il apparaît important de suivre l’évolution...

  • 7 septembre 2017

    Le présent feuillet vise à mettre à jour les connaissances entourant les facteurs associés à l’usage de cannabis chez les jeunes âgés de 15 à 34 ans au Québec.

    L’étude approfondie de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes – santé mentale a permis, dans un premier temps, de démontrer qu’environ le quart (25,8 %) des Québécois de 15 à 34 ans a rapporté un usage de cannabis au cours des 12 derniers mois. À titre comparatif, la proportion de consommateurs de toutes autres drogues illicites, incluant la prise de médicaments sous prescription, mais sans raison médicale, atteint 11,7 %. Le cannabis est donc, de loin, la substance illicite la plus consommée chez les adolescents et les jeunes adultes.

    Les analyses de régressions logistiques multivariées ont...

  • 30 août 2017

    Ce document est une deuxième mise à jour du rapport « Décès attribuables aux intoxications par opioïdes au Québec : 2000 à 2009 ».  Une augmentation du taux de décès liés aux intoxications par opioïdes avait été rapportée pour le Québec lors de la première mise à jour. Cette deuxième mise à jour a été jugée nécessaire en raison de la crise des opioïdes ayant lieu au Canada et aux États-Unis.

    En effet, une hausse marquée de décès liés à la consommation d’opioïdes continue d’être observée ailleurs au Canada et aux États-Unis. Une augmentation de 51 % du nombre de décès a été observée aux États-Unis de 2012 à 2015. En Colombie-Britannique, le nombre de décès liés aux surdoses d’opioïdes a presque doublé de 2012 à 2017. En 2016, devant l’augmentation du nombre de décès et...

  • 4 juillet 2017

    En janvier 2016, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a demandé à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) d’investiguer une augmentation du nombre de réactions importantes au site d’injection survenant à la suite des vaccins administrés lors de la visite prévue pour les nourrissons âgés de 18 mois, ...

  • 4 juillet 2017

    Le verdissement est en progression dans les villes, notamment afin de s’adapter aux changements climatiques et à ses impacts, comme les îlots de chaleur. La présente revue de la littérature expose les impacts des espaces verts sur la santé. Certains constats pour une utilisation et une conception optimales des espaces verts sont également proposés.

    • Les espaces verts sont bénéfiques pour la santé physique, surtout parce qu’ils fournissent des opportunités pour faire de l’activité physique. La présence d’espaces verts aurait également des effets positifs sur la réduction de l’obésité, de l’embonpoint et de la morbidité qui y est liée. Enfin, les espaces verts dans les quartiers permettent une réduction de la mortalité associée à certaines maladies.
    • Les espaces...
  • 22 juin 2017

    Ce rapport s’adresse à un lecteur connaissant les maladies à déclaration obligatoire au Québec. Le lecteur peu familier avec ce sujet peut consulter les lois et règlements du Québec abordant cette thématique (www.msss.gouv.qc.ca/professionnels/maladies-a-declaration-obligatoire/mado) et les guides élaborés par le réseau de la santé publique. La première annexe du rapport schématise la démarche associée à la déclaration de ces maladies et peut ainsi aider à la compréhension du texte.

    Rappelons que, depuis 2003, certaines maladies d’origine chimique sont à déclaration obligatoire par les médecins du Québec. Parmi celles-ci, on retrouve l’amiantose et le mésothéliome...

  • 19 juin 2017

    Le programme de vaccination scolaire contre les VPH a été implanté au Québec chez les filles en 2008 et chez les garçons en 2016. Pour la première année du programme (2008-2009), la couverture vaccinale en 4e année du primaire était de 81 % pour l’ensemble de la province. Au cours des années suivantes et jusqu’en 2015-2016, une diminution de la couverture vaccinale contre les VPH et la présence de disparités importantes dans les couvertures vaccinales entre les régions ont été observées. Un projet d’évaluation a été proposé afin d’identifier, d’implanter et d’évaluer des stratégies pour améliorer le programme de vaccination scolaire contre les VPH. La première phase du projet visait à identifier les facteurs favorables et les barrières à la vaccination scolaire contre...

Pages

S'abonner à Rapport de recherche, d’étude ou d’analyse