Rapport de recherche, d’étude ou d’analyse

  • 13 août 2018
    • Health-related stigmatization is a social process whereby negative social representations of certain groups of individuals, who are labelled based on health problems considered preventable or under their control, are built or reinforced.
    • Behaviours, lifestyles, living conditions or other personal characteristics are attached to a moral evaluation referring to “good” or “bad” diseases, and “good” or “bad” patients. These people are considered responsible and blamed for the risk to their health and, if applicable, for the risk to which others are exposed. These people find their identities damaged and in extreme cases, reduced to the health problem or characteristic. Whether actual, expected or perceived, stigmatization vilifies people and groups; it results in or worsens...
  • 13 août 2018
    • Greening is taking place in cities, primarily to adapt to climate change and its effects, like heat islands. This literature review describes the impacts of green spaces on health. Some observations are also put forward for optimal green space use and design.
    • Green spaces are beneficial for physical health, particularly because they provide opportunities for physical activity. Green spaces might also have positive effects for reducing numbers of obese and overweight people, linked to morbidity. Lastly, neighbourhood green spaces reduce the mortality associated with certain diseases.
    • Green spaces also provide benefits for mental health, such as reducing symptoms of depression and reducing stress. They can have positive effects on mental well-being, feeling of...
  • 2 août 2018
    • Au Québec comme ailleurs dans le monde, les maladies transmises entre les animaux et les humains (zoonoses) sont en émergence, notamment du fait des changements climatiques. Elles représentent environ 60 % des maladies infectieuses émergentes chez l’humain.
    • Devant les enjeux zoonotiques qui se multiplient, l’Observatoire multipartite québécois sur les zoonoses et l’adaptation aux changements climatiques (Observatoire) a initié en 2015 une démarche de priorisation des zoonoses, afin d’orienter les besoins en recherche et les actions de surveillance, de prévention et de contrôle au Québec.
    • Dans le cadre de cette démarche, les membres de l’Observatoire se sont initiés à l’utilisation d’un outil de priorisation des zoonoses basé sur la méthode...
  • 4 juillet 2018

    Cette étude dresse le portrait des services gouvernementaux de réponse aux demandes d’information des citoyens sur les problèmes environnementaux touchant la santé ainsi que les principaux sujets faisant l’objet de ces demandes. Les résultats indiquent que :

    • La population dispose de plusieurs instances vers lesquelles elle peut rechercher de l’information reliée à la santé environnementale. Les équipes de santé environnementale des directions de santé publique (DSP) répondent aux demandes de leur territoire, ce domaine de santé publique n’étant pas pris en charge à l’échelle locale. Quant à Info-Santé, il dispose de protocoles visant à traiter les demandes en lien avec plusieurs problématiques de santé environnementale courantes. Des services plus généraux, tels que ceux...
  • 20 juin 2018

    Since 2002, the number of road traffic deaths in Québec has been falling steadily, even though the number of motor vehicles on the road – automobiles, in particular – has increased considerably. Nevertheless, the use of alcohol, drugs and medications is frequently cited as a cause of road traffic accidents by public authorities, since these psychoactive substances have the potential to impair driving.

    The aim of this study is to present a profile of the psychoactive substances (i.e. alcohol, drugs and medications) examined and detected among motor vehicle and motorcycle drivers aged 16 years and over who were killed in road traffic accidents in Québec from 2002 to 2013.

    The main findings are as follows:

    • The presence of psychoactive substances in the...
  • 18 juin 2018

    L’exposition des populations aux substances chimiques présentes dans l’environnement et leurs effets sur la santé préoccupent les acteurs de santé publique partout. Dans un contexte de ressources humaines et financières limitées, il est nécessaire d’identifier les contaminants qui devraient faire l’objet d’une attention particulière au Québec.

    L’identification de contaminants d’intérêt prioritaire en santé environnementale, telle que proposée ici, se fonde sur l’interprétation de données de biosurveillance. La biosurveillance, par la mesure de composés chimiques dans le sang ou l’urine, renseigne sur l’exposition de la population aux contaminants présents dans l’environnement. Grâce à la participation du Québec à l’Enquête canadienne des mesures sur la santé, il a été possible...

  • 18 juin 2018

    La réduction de la consommation de boissons sucrées représente un objectif prioritaire pour un nombre croissant d’instances de santé publique à travers le monde pour lutter contre les maladies chroniques et l’excès de poids. Pour y parvenir, le World Cancer Research Fund recommande la mise en place d’un ensemble de politiques publiques qui incluent notamment la taxation des boissons sucrées. Certains pays comme la France et le Mexique ont déjà implanté une telle taxe.

    Ce rapport vise à analyser la taxation des boissons sucrées comme politique publique dans l’optique d’informer les décideurs et de soutenir les actions de santé publique visant l’amélioration de la qualité de l’alimentation des Québécois.

    • Les boissons sucrées sont généralement définies...
  • 23 mai 2018

    Cette analyse vise à soutenir les décisions ministérielles quant à la pertinence et la faisabilité d’implanter des cibles de composition nutritionnelle pour certaines catégories d’aliments. Plus précisément, les informations issues de ce rapport pourront guider le choix d’éventuelles catégories d’aliments ciblées ainsi que le choix des paramètres de celles-ci. Ce projet est réalisé dans le cadre de la mesure 3.2 de la Politique gouvernementale de prévention en santé de 2016 visant à Améliorer la qualité nutritive des aliments au Québec.

    Dans un premier temps, le développement d’une méthode novatrice à partir d’achats alimentaires a permis d’identifier les aliments qui contribuent significativement à l’apport en sodium dans l’alimentation actuelle des Québécois...

  • 2 mai 2018

    La biosurveillance permet de surveiller la présence de substances chimiques dans l’organisme. Elle repose sur la mesure de biomarqueurs, soit des contaminants environnementaux ou leurs métabolites, dans les matrices biologiques humaines comme le sang et l’urine. L’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) s’est vu confier par le MSSS (ministère de la Santé et des Services sociaux) le mandat d’obtenir et d’analyser les données québécoises tirées de l’Enquête canadienne sur les mesures de la santé (ECMS) afin de dresser un portrait de l’imprégnation de la population québécoise aux contaminants chimiques. Les mesures détaillées dans le présent document pourraient être suggérées comme valeurs de comparaison de référence quant à l’imprégnation de la population québécoise...

  • 30 avril 2018

    Bien que le Québec soit généralement considéré comme un territoire sécuritaire, le portrait de la violence y est préoccupant, et ce, à tous les stades de la vie. En effet, les différentes données disponibles, notamment celles des directions de la protection de la jeunesse, du ministère de la Sécurité publique, du Bureau du coroner du Québec ou celles provenant d’enquêtes populationnelles menées à l’échelle du territoire, nous rappellent que le Québec connaît son lot de cas d’enfants maltraités, de femmes victimes de violence conjugale ou de personnes agressées sexuellement, pour ne citer que ceux-là. Ces problèmes de violence sont préoccupants en raison de leur fréquence et des souffrances humaines qu’ils provoquent tout au long de la vie des victimes (blessures physiques,...

Pages

S'abonner à Rapport de recherche, d’étude ou d’analyse