La Loi modifiant l’organisation et la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux notamment par l’abolition des agences régionales est entrée en vigueur le 1er avril 2015. Cette réorganisation, visant l’harmonisation des pratiques, a eu pour effet notamment de fusionner des établissements : le nombre d’établissements de santé et de services sociaux est alors passé de 182 à 34. Les 34 établissements de santé sont répartis comme suit : treize centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS), neuf centres intégrés universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS), sept établissements non fusionnés et cinq établissements non visés par la Loi. Chacun des établissements peut offrir des services dans plusieurs installations.

Le Centre d’expertise en retraitement des dispositifs médicaux (CERDM) de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a donc voulu dresser un portrait des unités de retraitement des dispositifs médicaux (URDM) du Québec, regroupées par établissement, suite à cette réorganisation.

L’URDM est un sous-centre d’un établissement de santé qui regroupe les activités reliées aux processus de décontamination, de désinfection, de stérilisation, d’entreposage et de distribution des dispositifs (instruments, appareils ou autres articles) devant être retraités de façon à permettre leur réutilisation pour des soins aux usagers exercés dans ce même établissement ou encore dans un autre établissement de santé. Ce sous-centre englobe toutes les activités de retraitement des unités décentralisées qui peuvent se retrouver notamment en endoscopie, otorhinolaryngologie, ophtalmologie, dentisterie, inhalothérapie, imagerie médicale et au bloc opératoire.

Tous les établissements de santé doivent désigner un répondant qualifié en matière de retraitement des dispositifs médicaux (RDM). Ce portrait des URDM permettra d’offrir une vue d’ensemble aux répondants en RDM ainsi qu’aux gestionnaires. Les cartes dans ce document représentent, pour la première fois, la répartition provinciale des URDM ainsi que la localisation des installations possédant une URDM dans les 18 régions sociosanitaires du Québec, répartis dans les 34 établissements publics.

Auteur(s): 

Comité: 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-79065-5

Notice Santécom: