Bulletin d'information en santé environnementale

  • Brèves d'actualité

Fuite de produit toxique à l’usine Kronos de Varennes

Le 21 mars 2015, les autorités rapportaient une importante fuite de tétrachlorure de titane à l’usine Kronos de Varenne, en Montérégie. Parmi les cinq personnes incommodées par les émanations, deux ont été transportées à l’hôpital Pierre-Boucher afin de recevoir des soins. Il est à noter que toutes les personnes incommodées travaillaient dans une usine voisine du site où l’incident s’est produit.

À la suite de l’émission dans l’air extérieur, le tétrachlorure de titane, principale production de l’usine communément utilisé comme pigment à peinture, s’est transformé au contact de l’air humide en bioxyde de titane et en chlorure d’hydrogène pour former un nuage blanc opaque. L’exposition à cette fumée, qui dégage une odeur de chlore, peut occasionner des irritations oculaire et respiratoire.

Dès le signalement de la fuite, de la mousse a été répandue pour contrôler les émanations gazeuses et l’équipe d’Urgence-Environnement a déployé son laboratoire mobile afin de procéder à des analyses environnementales. Bien que des conditions météorologiques favorables aient contribué à la dispersion rapide du nuage toxique, une quinzaine de résidences, ainsi que l’ensemble des employés de quatre usines avoisinantes, ont été évacuées. La route 132 fut également temporairement fermée dans le secteur concerné.

Les causes de la fuite restent à déterminer, mais un bris d’équipement pourrait être à l’origine de ces émanations. [PP]

Source : ici.radio-canada.ca/regions/montreal/2015/03/21/002-deversement-produit-toxique-varennes.shtml