L’effet combiné de la multimorbidité et des troubles mentaux sur les admissions fréquentes à l’urgence chez les adultes québécois

Les travaux présentés dans ce feuillet visent à déterminer si la multimorbidité physique et les troubles mentaux agissent en synergie pour augmenter le risque d’admissions fréquentes à l’urgence. Les objectifs spécifiques sont de : 1) estimer la prévalence des troubles mentaux selon le nombre de maladies chroniques physiques; 2) quantifier l’effet des maladies chroniques physiques et des troubles mentaux sur les admissions fréquentes à l’urgence.

La prévalence des troubles mentaux est de 11,6 % en absence de maladie chronique physique et augmente à 31,4 % en présence de quatre maladies chroniques physiques ou plus.

La présence de troubles mentaux et la multimorbidité physique sont toutes deux associées à une augmentation des admissions fréquentes à l’urgence.

Chez les individus avec trouble mental sévère, lorsque le nombre de maladies chroniques physiques varie d’aucune à quatre ou plus, la proportion d’utilisateurs fréquents de l’urgence passe de 9,2 % à 25,4 % (soit une augmentation de 16,2 points de pourcentage). Cette augmentation est moindre (11,4 points de pourcentage) chez les individus sans trouble mental.

Notre étude populationnelle démontre l’importance primordiale de la santé mentale comme contributeur aux admissions fréquentes à l’urgence, un problème majeur dans le contexte québécois et ailleurs dans le monde. Tant pour les individus que pour le système de santé, les troubles mentaux augmentent le risque d’admissions fréquentes de manière significative. Une amélioration dans la prise en charge des individus avec des troubles mentaux pourrait avoir un double impact (par l’effet direct des troubles mentaux et de leur synergie avec les maladies chroniques physiques) sur la réduction des admissions fréquentes à l’urgence. Une meilleure compréhension des causes sous-jacentes de cette synergie serait utile dans la planification des soins, par exemple pour cibler des personnes à risque pour des programmes de suivi et des soins intégrés qui prendraient en compte les besoins particuliers des patients multimorbides avec des troubles mentaux.

L’effet combiné de la multimorbidité et des troubles mentaux sur les admissions fréquentes à l’urgence chez les adultes québécois

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Collection: 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-85966-6

ISSN (électronique): 

1922-1762

Notice Santécom: