Comparaison de méthodes d’agrégation spatiale de valeurs météorologiques à des fins de surveillance en santé publique

Les études sur la santé, la météorologie et le climat présentent souvent des modèles de régression utilisant la moyenne spatiale de plusieurs stations météo à proximité de l’évènement de santé, mais sans tenir compte de leurs caractéristiques géographiques ou humaines.

Cette étude comparait des techniques par krigeage (interpolation spatiale) à diverses techniques de pondération, dont la moyenne spatiale, afin d’en évaluer l’effet sur les résultats.

Le krigeage améliore les résultats de la modélisation, mais la différence n’est pas suffisante pour justifier sa complexité et son temps de calcul. Les techniques de pondération donnent des résultats similaires à la moyenne spatiale.

Depuis la réalisation de ce projet, des données météorologiques krigées exhaustives et d’une grande qualité (soit Daymet et ANUSPLIN) sont disponibles en Amérique du Nord et leur utilisation est recommandée.

Comparaison de méthodes d’agrégation spatiale de valeurs météorologiques à des fins de surveillance en santé publique

Auteur(s): 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-83904-0

Notice Santécom: